Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » VOTE DE LOIS » Analyse et adoption en plénière

Adoption du projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de financement n° TF 014427 entre la République du Burundi et la Banque internationale pour la Reconstruction et le Développement

Publié mercredi 14 août 2013
parKabura Elidad
:

En date du 14 août 2013, l’Assemblée Nationale a adopté le projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de financement n° TF 014427 entre la République du Burundi et la Banque internationale pour la Reconstruction et le Développement, agissant en qualité d’agent d’exécution du Fonds Pour l’Environnement Mondial(FEM), en faveur du projet d’aménagement durable des zones caféicoles au Burundi, signé à Bujumbura le 23 Mai 2013

JPEG - 43.3 ko
Madame Odette Kayitesi, Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage

Comme l’a indiqué Mme Odette Kayitesi, Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, ce financement appuiera les caféiculteurs, les groupements de producteurs et les coopératives, dans les Provinces de Bubanza, Bururi et Muyinga choisies comme pilotes et intégrées dans la zone d’intervention du PRODEMA.

Les trois provinces sont autour des réserves naturelles et on va y tester la culture sous ombre par ce financement de 4,2 millions de dollars américains. Le projet visera à améliorer la durabilité environnementale dans les zones caféicoles choisies selon les axes de gestion durable des ressources naturelles.

JPEG - 60.4 ko
Honorable Diomède Ntangamajeri,
Président de la Commission de l’Agriculture, de l’Elevage, de l’Environnement et du Développement communal

1500 ménages, dont au moins 50% des bénéficiaires sont des femmes. Les populations autochtones Batwa bénéficieront d’autres moyens de subsistances, une communauté traditionnellement marginalisée. Les coopératives agricoles opérant dans des Stations de Lavage du Café(SLC), les utilisateurs de l’eau en aval seront touchés par le projet. De plus, il va permettre le renforcement de capacité du secteur public à la réglementation de la préservation des écosystèmes dans les zones de production et les aires protégées, ainsi que la préservation de la biodiversité.

Le projet de loi en question a été voté à l’unanimité.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |