Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Analyse et adoption du Projet de loi portant Ratification par la République du Burundi d’un accord de financement en faveur de la mise en marche du Projet de Productivité et de Développement de Marchés agricoles (PRODEMA)

Publié lundi 22 novembre 2010
:

La séance plénière du 18 novembre 2010, présidée par l’Honorable Pie Ntavyohanyuma, Président de l’Assemblée Nationale, avait à l’ordre du jour l’analyse et adoption du projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de Financement no H 562-Bi entre la République du Burundi et l’Association Internationale de Développement, en faveur du Projet de Productivité et de Développement de Marchés agricoles (PRODEMA), signé à Bujumbura le 22 septembre 2010. La Ministre de l’Agriculture et Elevage, Ingénieur Odette Kayitesi, avait représenté le Gouvernement pour apporter plus d’éclaircissement sur les tenants et les aboutissants de ce projet de loi, qui avait été étudié en profondeur par la Commission des Affaires sociales, du Rapatriement, de l’Egalité des chances et de la Lutte contre le SIDA.

Dans son exposé des motifs, le Représentant du Gouvernement a fait savoir que le Gouvernement du Burundi venait d’obtenir de la Banque mondiale un don de 43 millions de dollars américains qui seront utilisés sur un période de cinq ans. Ce financement sera utilisé pour plus de 2.630 microprojets qui profiteront à environ 93.000 ménages composés à peu près de 555.000 personnes.

Ce don vient donc pour la continuité des activités menées par le projet PRASAB, qui va être clôturé en février 2011. La Ministre Odette Kayitesi a fait savoir que le Projet PRODEMA se situe dans l’axe et l’orientation du CSLP et a pour objectif d’améliorer la productivité des exploitations agricoles et l’accès au marché pour les productions ciblées. Il va aussi apporter une contribution à la croissance économique, à la création d’emploi au profit des populations rurales pauvres et à la consolidation de la paix tout en générant des revenus. Les filières ciblées par ce projet sont la banane, le riz irrigué, le café et la production du lait qui sont de première priorité, mais aussi l’élevage des caprins, le manioc, la pomme de terre et les cultures maraîchères. Ce projet va couvrir les dix provinces couvertes par le PRASAB, nommément Bubanza, Bururi, Cankuzo, Kirundo, Makamba, Muramvya, Muyinga, Mwaro, Ngozi et Rutana, ainsi que toutes les provinces productrices de café.

La Ministre de l’Agriculture et Elevage a fait savoir que les bénéficiaires de ce projet seront en premier lieu tous les acteurs le long de la chaîne de production des filières ciblées. Mais ces derniers devront être organisées en collectivités afin d’être éligibles aux subventions financées par le PRODEMA. Une attention particulière sera portée aux pauvres et aux groupes sociaux les plus vulnérables. Elle a ajouté que cet accord de financement stipule que le Gouvernement doit veiller au respect de directives anti-corruption de la Banque Mondiale.

En terminant, la Ministre de l’Agriculture et Elevage a annoncé que le PRODEMA sera une réponse efficace à la relance de la production agricole et élevage. La ratification de ce don permettra l’entrée en vigueur de ce don, qui ne nécessite aucun budget de contrepartie gouvernementale.

Après avoir reçu des explications nécessaires sur ledit projet, la Commission des Affaires Sociales, du rapatriement, de l’Egalité des chances et de la Lutte contre le SIDA qui avait été saisie au fond pour analyser ce projet de loi a formulé les recommandations suivantes :

- Aux parlementaires des régions concernées et à la Commission permanente dont relève le présent don : de s’impliquer davantage pour vérifier sur terrain l’exécution de ce Don à mi-parcours et veiller au respect des indicateurs d’exécution de ce Don,

- Aux exécutants de ce Don : d’informer correctement la population sur ce projet en vue d’obtenir leur adhésion et leur participation massive.

Vu l’importance du projet PRODEMA, le projet de loi portant Ratification par la République du Burundi de l’accord de Financement no H 562-Bi entre la République du Burundi et l’Association Internationale de Développement, en faveur du Projet de Productivité et de Développement de Marchés agricoles (PRODEMA), signé à Bujumbura le 22 septembre 2010 a été voté à l’unanimité, soit 96 voix POUR sur 96.

Clarisse Biraronderwa

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |