Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Atelier de formation des Parlementaires sur le processus d’analyse de la loi des Finances et sur la notion CDMT

Publié mercredi 11 novembre 2015
parGabby Bugaga
:

Les Honorables Députés et Sénateurs ainsi que les Hauts Cadres de l’Etat et du Parlement participent à un programme de formation Développement du Secteur de Sécurité (DSS) soutenu par le Royaume des Pays-Bas sur la Loi des Finances et le Cadre des Dépenses à Moyen Terme (CDMT).

JPEG - 38.3 ko
Le Deuxième Vice Président de l’Assemblée Nationale Hon. Edouard NDUWIMANA procedant à l’ouverture de l’Ateleir

Procédant à l’ouverture de cet atelier, l’Honorable NDUWIMANA Edouard, Deuxième Vice Président de l’Assemblée Nationale, a exprimé sa gratitude envers le Royaume des Pays-Bas pour avoir signé un mémorandum d’entente avec le Burundi dans l’ objectif du Développement du Secteur de la Sécurité (DSS ) avec un volet du programme de gouvernance du secteur de la sécurité au Burundi dont le Parlement Burundais est parmi les bénéficiaires privilégiés de cet appui de la coopération burundo-néerlandaise.

JPEG - 69.8 ko
Vue partielle des participants

Il convient par ailleurs de rappeler que la loi des finances revêt une importance particulière au niveau national d’autant plus que contrairement aux autres lois, elle est votée chaque année. Au terme de cet atelier qui durera deux jours, les Honorables Députés et Sénateurs seront dotés des compétences requises pour :

- Améliorer des connaissances techniques des Parlementaires sur l’analyse et le contrôle budgétaire ;

- Renforcer les capacités des Parlementaires dans la compréhension des principes du Cadre des Dépenses à Moyen Terme (CDMT) et autres documents stratégiques, l’analyse du Projet de Loi des Finances à travers les commissions parlementaires spécialement celles chargées des « Finances » et « Défense et Sécurité » ;

- Renforcer l’expertise des Parlementaires dans l’analyse du Projet de Loi des Finances à travers les commissions parlementaires spécialement celles chargées des « finances » et « défense et sécurité » ;

- Contribuer au renforcement des capacités des Parlementaires dans la maitrise des mécanismes de contrôle de l’exécution du budget national au niveau sectoriel (défense, sécurité et autres) et dans les liaisons fonctionnelles avec les institutions partenaires du Parlement dans le contrôle budgétaire (Cours des Comptes, Inspection Générale de l’Etat, Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants (MDNAC), Ministère de la Sécurité Publique(MSP).

Outre les objectifs ci hauts cités, ledit atelier permettra aux Parlementaires de maitriser à la fois le processus de préparation et d’adoption de la Loi des Finances ainsi que les mécanismes d’exécution du budget de l’Etat afin qu’ils prennent en considération les besoins et les enjeux prioritaires, surtout que l’exécution du budget 2016 sera analysée et votée pour bientôt.

On signalerait que les sujets à aborder au cours de ces deux jours sont liés au rôle de la Cour des Comptes en matière de contrôle des dépenses publiques et au rôle du MDNAC et MSP dans l’élaboration du budget :

- Rôle de l’Inspection Générale de l’Etat en matière de contrôle des budgets des institutions publiques

- Rôle du Ministère à la Présidence chargé de la Bonne Gouvernance et du Plan

- Principes généraux de la Loi de Finances au Burundi

- Processus de l’élaboration du budget

- Composition du Budget national.

- Analyse et et Vote du Budget par les commissions et la plénière

- Élaboration des Cadres des Dépenses à Moyen Terme.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |