Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Atelier de formation en leadership, budgétisation sensible au genre, droits humains de la femme, plaidoyer et formation d’alliance

Publié jeudi 10 novembre 2011
parChristine Nahimana
:

En dates du 27 au 31 octobre 2011, l’Association des Femmes Parlementaires du Burundi (AFEPABU), en partenariat avec l’Organisation Non Gouvernementale « Femmes Africa Solidarité »(FAS) a organisé à l’intention des femmes parlementaires, des femmes leaders, des femmes membres du Collectif des Association et Organisations Non Gouvernementales Féminines, CAFOB et des femmes de l’administration publique, un atelier de formation en "leadership, budgétisation sensible au genre, droits humains de la femme, plaidoyer et formation d’alliance".

JPEG - 45.7 ko
Au centre la Première Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale

La Première Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Mo-Mamo Karerwa, lors de son discours d’ouverture, a salué des avancées significatives du Burundi dans la représentation de la femme dans les instances de prise de décision. Cependant, a-t-elle continué, les normes patriarcales continuent de perpétuer les inégalités de genre et des pratiques discriminatoires. C’est dans le milieu rural où les femmes sont le plus victimes de ces pratiques ci haut-citées. Il revient alors aux parlementaires de veiller au respect des engagements du gouvernement en matière de promotion et de protection des droits humains des femmes, mais également d’établir des priorités qui répondent à la préoccupation de l’égalité du genre.

Les participants à cet atelier ont échangé sur des thèmes intéressants comme :

  • La promotion du leadership féminin ;
  • L’autonomisation de la femme ;
  • L’étude de base sur l’égalité des genres dans la mise en place d’institutions démocratiques au Burundi ;
  • Le plaidoyer et le développement de stratégies ;
  • Le travail en réseau et construction d’alliances pour plaider ;
  • L’intégration des droits humains dans la formulation des politiques. Cet atelier était une formation des formateurs qui vont former d’autres leaders au niveau de la base. Comme les moyens sont limités, des critères de détermination de trois communes qui vont constituer l’échantillon ont été également déterminés. Cela permettra d’identifier des atouts à la disposition des femmes leaders et des difficultés auxquelles elles font face au quotidien afin de pouvoir arrêter des stratégies pour la prochaine législature. Cette activité sera faite dans le souci d’améliorer la représentativité de la femme dans toutes les sphères de la vie du pays.
 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |