Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Atelier parlementaire sur la décentralisation et le transfert des compétences de l’Etat vers les communes du Burundi

Publié vendredi 26 avril 2013
parChristine Nahimana
:

Le Parlement du Burundi, en collaboration avec l’Association des Parlementaires Européens pour l’Afrique, AWEPA, a organisé un atelier en date du 25 avril 2013 à l’intention des Honorables Députés et Sénateurs dont le thème portait sur la décentralisation et le transfert des compétences de l’Etat vers les communes du Burundi.

JPEG - 23.4 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale prononçant le discours d’ouverture de l’atelier

Au cours des cérémonies d’ouverture, le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pie Natvyohanyuma, a fait savoir que la politique de décentralisation fait partie de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation signé le 28 Août 2000, de l’actuelle Constitution de la République du Burundi promulguée en mars 2005, mais aussi de la Loi communale d’avril 2005.

La politique de décentralisation a l’avantage de favoriser l’instauration de la Démocratie et la bonne gouvernance dans tous les secteurs d’une vie d’une Nation, mais aussi de servir de base au développement socio-économique participatif et durable. Selon la politique nationale, la décentralisation consiste en « un transfert des pouvoirs, de l’autorité, des fonctions, des responsabilités et des ressources du gouvernement central aux administrations décentralisées en vue de favoriser le développement communautaire ».

Cependant, comme l’a souligné le Président de l’Assemblée Nationale dans son discours, mais également repris lors des débats, l’engagement du Burundi dans le processus de décentralisation est très récent. Le cadre juridique est encore insuffisant, les capacités des communes demeurent très faibles, tandis que les ressources budgétaires propres des communes dépassent rarement les besoins de fonctionnement. C’est dans le souci de faire face au défis que fait face le Burundi en matière de décentralisation que le Parlement que voudrait apporter sa contribution, a indiqué le Président de l’Assemblée Nationale.

JPEG - 54.1 ko
une vue des Parlementaires participant à l’atelier

Au cours de ce séminaire, les Honorables parlementaires ont échangé des idées sur les différents thèmes en rapport avec les enjeux de la décentralisation et du service public local. Ils ont également partagé les leçons apprises tirées de l’expérience du Bénin, du Rwanda et du Burkina Faso en matière de décentralisation. Ils ont également écouté deux témoignages des administrateurs des communes Busiga et de Gihosha, deux communes dont la décentralisation et la centralisation ne les place pas en même statut quant aux aspects de développement. La première a été classée en première position lors du classement nationale sur l’évaluation des performances communales de 2012 et la deuxième ayant été la dernière sur la liste de classement.

Tout cela a été fait dans le cadre de s’imprégner davantage des défis liés à la politique de décentralisation.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |