Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ÉVÉNEMENTS » Événements

Célébration de la Journée Internationale du Travail et des Travailleurs à Bubanza

Publié jeudi 2 mai 2013
parChristine Nahimana
:

Le Président de l’Assemblée Nationale a rehaussé de sa présence les cérémonies de la Journée Internationale du travail est des Travail, au chef-lieu de la province de Bubanza. Les cérémonies ont débuté par un long défilé ouvert par les cadres et agents de l’Assemblée Nationale.

Ce défilé qui a duré plus d’une heure et demie de temps a vu la participation des fonctionnaires des services publics et privés œuvrant dans toutes les communes de la province de Bubanza, des élèves et écoliers des établissements primaires et secondaires tant publics que privés, le corps enseignant, d’une immense foule regroupée en associations œuvrant dans le domaine de développement, etc.

JPEG - 41.9 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale pronoçant le discours de circonstance

Le Gouverneur de la province de Bubanza, Anselme Nyandwi, a dans son mot d’accueil présenté la situation de la province sous sa responsabilité somme toute bonne au point de vue sécuritaire mais aussi sur le point de vue alimentaire. Il a cependant déploré des cas causés par des intempéries climatiques où les pluies diluviennes ont provoqué des glissements de terrain dans certaines communes et des rivières Kajeke et Mpanda ont dépassé leurs lits pour inonder la zone de cultures et ont provoqué d’importants dégâts matériels et emportant également des vies humaines.

Prenant la parole à son tour, le représentant des travailleurs dans cette province, Madame Pascasie Sinzinkayo, a d’abord félicité le Gouvernement pour les efforts déjà consentis dans le sens d’amélioration du bien être des travailleurs, notamment ce qui concerne la nouvelle loi sur l’impôt professionnel sur le revenu. Il a également félicité le Président de la République pour les descentes qu’il effectue sur terrain en vue de se rendre compte du vécu quotidien de la population et des travailleurs en particulier. C’est ainsi qu’il a invité les responsables du pays à imiter ce bon exemple.

JPEG - 130.3 ko
Une vue partielle du corps défilant

Le représentant des travailleurs dans cette province a aussi encouragé les employeurs à chaque fois engager le dialogue avec leurs employés pour améliorer la qualité du travail et ainsi accroître la productivité. Elle a félicité ceux qui ont compris les avantages de cette bonne pratique et de regretter néanmoins que dans certains secteurs qui intéressent la vie nationale, le dialogue entre employés et employeurs n’existe pas, citant notamment le secteur de la santé publique.

Concernant le domaine des droits de l’homme, Madame Pascasie Sinzinkayo, a donné son point de vue sur la nouvelle loi sur la presse. Elle a indiqué que cette nouvelle loi dernièrement votée par le Parlement vient enlever le droit d’informer aux journalistes. En effet, a-t-elle regretté, le montant des amandes est très élevé, la révélation des sources d’information, tout cela ne permettra pas aux professionnels des médias d’exercer leur métier dans leur indépendance, a-t-elle déclaré.

Dans la mise en application de la politique du charroi zéro, Madame Pascasie Sinzinkayo a demandé aux autorités de ce pays d’arrêter des mesures d’accompagnement qui permettront aux chauffeurs qui vont perdre leur emploi une facile réintégration sociale. C’est ainsi qu’il a demandé de s’inspirer des pays où cette politique de charroi zéro a réussi. Dans ce domaine de l’emploi, le représentant des travailleurs a demandé aux autorités qui dirigent ce pays d’appliquer une politique claire en matière de recrutement mais aussi d’en créer d’autres surtout que le chômage prend des allures de plus en plus inquiétants. Elle a terminé son allocution en adressant des félicitations aux employeurs qui ont dialogués avec leurs travailleurs, à ceux qui ont amélioré la production et ceux qui ont milité en faveur de l’amélioration des droits de l’homme.

Dans son discours de circonstance, le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pie Ntavyohanyuma, a d’abord exprimé sa compassion envers les familles victimes des intempéries climatiques qui ont provoqués des inondations et glissement de terrains. Le Président de l’Assemblée Nationale a alors continué son allocution en délivrant un message du Gouvernement dont il était porteur.

En plus du Président de l’Assemblée Nationale, d’autres hautes personnalités avaient rehaussé de leur présence ces cérémonies riches en couleurs. Il s’agissait notamment des Honorables Députés élus dans la circonscription de Bubanza en tête desquels l’Honorable Nyabenda Pascal et Président du parti au pouvoir le CNDD-FDD, les Honorables Nsesema Jean Marie Pascal, Juvénal Gahungu et Léocadie Gafurero et la Sénatrice Immaculée Nbabaneze, tous élus dans cette même circonscription, ainsi que le Ministre de la Sécurité Publique, le Commissaire de Police Gabriel Nizigama, chargé de l’encadrement de cette province.

Les cérémonies se sont clôturées dans l’après-midi dans une ambiance bon enfant.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |