Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Célébration de la Journée Nationale de l’Arbre

Publié lundi 16 décembre 2013
parChristine Nahimana
:

Le Président de l’Assemblée Nationale s’était joint à la population de la commune Busoni de la province Kirundo

"Protégeons les bassins versants, augmentons la production agricole et luttons contre les changements climatiques", tel est le thème retenu cette année pour la Journée Nationale dédiée à l’arbre qui a été célébrée le samedi 14 décembre 2014. Le Président de l’Assemblée Nationale s’est joint aux populations de la localité de Murambi, zone Gisenyi, c’est dans la commune de Busoni de la province de Kirundo, au nord du pays.

JPEG - 58.1 ko
Les danseurs Intore de Busoni s’exhibant devant le Président de l’Assemblée Nationale

Les cérémonies qui ont débuté par la plantation des arbres se sont poursuivies par des discours. Après le mot de bienvenue de l’administrateur communal de Busoni, Madame Léocadie Kabihogo, le gouverneur de Kirundo a exhorté les populations de Kirundo à suivre le modèle du Rwanda voisin dans le prolongement de la RN14. Du côté rwandais, en effet, la route est entourée de fleurs, a expliqué le Gouverneur Révérien Nzigamasabo qui a été relayé par l’Évêque du diocèse de Buye de l’Eglise anglicane, une confession religieuse qui appuie la province dans la préparation des pépinières d’arbustes. Se référant à la Bible, Monseigneur Sixbert Macumi du diocèse de Buye a évoqué le jardin d’Eden.

Dans son discours, le Président de l’Assemblée Nationale a rappelé que la journée internationale de l’arbre a été célébrée le 21 mars 2013. Pour le Burundi, cette journée a été reportée au 14 décembre 2013, date qui coïncide avec le lancement de la campagne de plantation des arbres. Après avoir rappelé l’importance de l’arbre, le Très Honorable Pie Ntavyohanyuma a démontré les ravages des catastrophes naturelles dont les glissements de terrains et les cyclones qui ont récemment endeuillé les Philippines. Il a ajouté que les populations de Kirundo en savent quelque chose du moment que la région de Bugesera est souvent frappée par la sécheresse.

JPEG - 60.8 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale en train de planter un arbre

Ces calamités sont les mauvaises conséquences de l’action de l’homme qui détruit les forêts, a-t-il regretté avant de préciser les activités menées par le Gouvernement en matière de reboisement. Depuis juin dernier, le Président de la République a lancé un appel de préparer des pépinières d’arbres, a-t-il mentionné en louant en même temps la bonne collaboration entre l’administration et les confessions religieuses à l’instar de l’église anglicane.

Le Président de la Chambre basse du Parlement burundais a rappelé que depuis 2008 existe le projet de planter les arbres de toutes catégories dans l’optique de lutter contre les changements climatiques et en vue de reboiser les bassins versants pour lutter contre les aléas climatiques.

Le pays a déjà fait un pas de géant avec 13 % de son territoire qui sont déjà couverts de bois avec l’objectif d’atteindre 18% en 2015, s’est réjoui le Président de l’Assemblée Nationale qui a jouté que cette année, 3.550.000 arbres ont été plantés sur 2.000 hectares dans les provinces de Bururi, Rutana et Karusi. En 2014, il est prévu de planter 5.000.000 d’arbres dans ces provinces tandis que 4.372 bambous seront plantés sur les rives de la Ntahangwa, a-t-il renchéri avant de signaler qu’il subsiste des contrevenants à ce programme de reboisement dont ceux qui s’approprient les terres domaniales, les éleveurs qui s’adonnent aux feux de brousse et les fabricants de charbon qui abattent les arbres en masse. Il a alors interpellé les corps de défense et de sécurité ainsi que les jeunes à combattre ces pratiques.

Il a aussi loué les populations de Busoni qui vivent en bonne entente même si des tensions se manifestent des fois. Il a également conseillé les jeunes à couper court aux rumeurs et aux commérages et de condamner les divisions sur base d’opinions politiques ou de litiges fonciers.

Tout en remerciant la population de cette localité pour avoir répondu nombreuse à ce rendez-vous, le Très Honorable Pie Ntavyohanyumal les a exhortées à relayer le message aux autres. Il a terminé en donnant un prix à la commune de Mbwambarangwe qui s’est distinguée dans la province de Kirundo en matière de protection de l’environnement.

Signalons que, à côté de la ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, madame Odette Kayitesi native de la commune, il y avait aussi des honorables députés élus dans cette circonscription de Kirundo.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |