Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Célébration du 50aire en commune de Rango, province de Kayanza

Publié jeudi 12 juillet 2012
parChristine Nahimana
:

Dans le cadre de la célébration du jubilée d’or (50ans) d’indépendance, le Président de l’Assemblée Nationale a procédé à l’inauguration des infrastructures construites par la population, en commune de RANGO, province de Kayanza, le 6juillet 2012.

Le Président de l’Assemblée Nationale a d’abord inauguré les locaux du collège communal, situé sur la colline de Nyabitwe, composé de quatre salles de classes . L’Honorable Pie Ntavyohanyuma est ensuite passé par Rubirizi pour visiter les chantiers des classes pour l’école fondamentale avant de se rendre sur la Colline de Mwuzumure pour inaugurer un collège communal sis sur cette même colline et d’autres infrastructures sociales tels qu’un centre de santé de Gaheta, l’adduction et construction de châteaux d’eau. Ce centre de santé est doté de trois chambres d’hospitalisation et de trois chambres de maternité.

Le centre de Santé de Gaheta est équipé d’un panneau solaire qui est source d’énergie électrique. La capacité d’alimentation de ce panneau est cependant faible et tout le centre de santé ne peut pas être desservi. Seuls les services de maternité et de consultation peuvent travailler grâce à l’énergie fournie par l’accumulateur. Le problème d’énergie électrique reste posé, a reconnu un employé de ce centre de Santé.
Un collège communal de Mwuzumure ouvert a permis de réduire la distance parcourue par les jeunes collégiens. Néanmoins la surpopulation des salles de classes demeure un défit à relever. Dans certaines classes comme au niveau de la 10ème, le nombre d’élèves dépasse 90 et en 7ème année, il y a plus de 70 élèves,a fait savoir le directeur du collège.

D’autres infrastructures ont été inaugurées au chef-lieu de la commune de Rango, comme le stade de Gaheta, salle des réunions, un centre de santé.

Après les activités d’inauguration des infrastructures sociales, le Président de l’Assemblée Nationale s’est dirigé vers la tribune du stade de Gaheta où une population immense l’attendait pour les cérémonies marquant cette journée. Celles-ci ont été débutées par un long défilé de la population de la Commune de Rango, agriculteurs et fonctionnaires tous confondus. Des groupes d’animation pour danses folkloriques avaient répondu nombreux à ce rendez-vous. L’administrateur de la commune de Rango a souhaité la bienvenue à ses hôtes, et le Président de l’Assemblée Nationale a prononcé le discours de circonstance. A la population, il leur a demandé d’être prête pour travailler avec la Commission Vérité et Réconciliation qui sera bientôt mis en place.

Le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pie Ntavyohanyuma, a fait savoir à toute la population venue célébrer cette fête que l’inauguration des infrastructures du cinquantenaire, construites par des burundais eux-mêmes, est un signe éloquent de l’Indépendance du Burundi. Dans son discours, le Président de l’Assemblée nationale a rappelé que l’histoire du Burundi a parfois été marquée par des périodes sombres à cause d’un mauvais leadership. Ce n’est qu’à partir de la signature de l’accord d’Arusha, le 28 août 2000, qui marque un bon départ pour la paix. Cet accord pour la paix et la réconciliation inter burundais a été le socle de la constitution actuelle mais aussi a été une base de travail des négociations entre les anciens partis et mouvements politiques armés et les ex-forces armées burundaises et maintenant la paix règne sur l’ensemble du territoire nationale. Actuellement, les burundais ne craignent plus pour leur sécurité pour se réfugier à l’intérieur ou à l’extérieur du pays. Aujourd’hui les burundais élisent leurs autorités et représentants de la base jusqu’au sommet.

Le Président de l’Assemblée Nationale n’a pas oublié dans son discours de mentionner les réalisations de Burundais depuis l’accession à l’indépendance jusqu’en 2012 et cela dans tous les secteurs qui intéressent la vie Nationale : domaine économique, Education, santé publique, l’Electricité, la voirie, télécommunication, la justice et Sécurité. Il a été constaté que dans tous ces secteurs qu’il y a eu un grand bond en avant.

Dans cette course au développement, a fait savoir l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale, la commune de Rango n’a pas été en reste. L’honorable Pie Ntavyohanyuma a énuméré les infrastructures qui ont été construites par la population grâce au retour de la paix sous un bon leadership : Des écoles primaires à Bishuri, Gihororo, Kiguruka, Musagara et Rubungu ont été construites et l’école de Gaheta endommagée par la guerre a été retapée sans oublier l’école fondamentale de Rubirizi en cours de construction. Des écoles secondaires de Nyabitwe, de Kinini, et des homes pour enseignants à Gaheta et Kanumpu ont été construits. Le chantier de Murehe est avancé. Dans le domaine de la santé publique les centres de santé de Gaheta, le home pour le personnel de ce centre et la maternité de karehe ont été construits. Des infrastructures d’adduction d’eau potable et bornes fontaines ont été construites sur les 28 collines. Le Bureau de la zone Kabuye a été retapé et des locaux du tribunal de résidence de Rango ont été construits, sans oublier le stade de Gaheta, au chef lieu de la commune Rango.

Pour l’avenir, a fait savoir le Président de l’Assemblée Nationale, il est prévu la construction d’un marché moderne au chef lieu de la commune et un centre de santé à Musagara.
Le problème de l’énergie électrique fournie par la Régideso demeure une préoccupation des natifs et de toute la population de cette commune. C’est ainsi que le Président de l’Assemblée Nationale a tranquillisé la population que cette préoccupation va trouver une bonne issue dans un futur proche. Cette assurance est fondée sur les promesses que les autorités de la Régideso lui ont faites.

Il a terminé son allocution tout en rappelant que tous les efforts de développement ne sont pas possible sans paix et sécurité. Il a alors lancé un appel à toute la population de cette commune de consolider cette paix acquise si chèrement. Il n’a pas oublié de féliciter la population de Rango pour la paix qui règne dans cette commune.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |