Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Commémoration du 19ème Anniversaire de l’adoption de la Charte de l’Unité Nationale : l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale s’est joint à la population de Kayanza .

Publié mardi 9 février 2010
:

Le 05 Février 2010, le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pie NTAVYOHANYUMA, s’est rendu dans la province de Kayanza pour rehausser de sa présence la Commémoration du 19ème Anniversaire de l’adoption de la Charte de l’Unité Nationale. Le Ministre de l’Intérieur, Monsieur Edouard NDUWIMANA et la Ministre ayant la Solidarité Nationale dans ses attributions, l’Honorable Immaculée NAHAYO, étaient aussi de la partie.

JPEG - 58.6 ko
L’Honorable Président de l’Assemblée Nationale Deposant le Gerbe de fleurs.

Les cérémonies ont débuté par le dépôt des gerbes des fleurs sur le monument de l’unité au chef-lieu de la province Kayanza, la suite des festivités s’est déroulée au stade du chef-lieu de la province. Après le chant de l’hymne national, un long défilé a ouvert les festivités au stade.

Dans son mot de bienvenue, l’Administrateur Communal de Kayanza a commencé par remercier l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale de s’être joint à la population de son entité pour rehausser de sa présence les cérémonies de cette journée mémorable pour le pays.

Quant au Gouverneur de cette province, Sennel NDUWIMANA, il a tracé en grandes lignes la vie de sa province et a assuré que, malgré les cas de vols et de banditisme, la sécurité est bonne et même les partis politiques vivent dans l’entente et le respect mutuel. Quant à l’agriculture, le Gouverneur NDUWIMANA a dit que la saison n’a pas été bonne comme souhaité et la récolte risque de ne pas être suffisante. Dans le domaine de la santé, il a signalé que beaucoup des cas de malaria sont signalés dans toutes les communes de la province. Il a exhorté la population à rester sereine et de continuer à vaquer à ses occupations malgré la période électorale et de préserver l’unité.

JPEG - 60.5 ko
Son Excellence Honorable Président de l’Assemblée Nationale prononçant le discours.

Dans le discours de circonstance qu’il a prononcé, l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale a commencé par rappeler que la Charte de l’Unité nationale a été votée le 05 février 1991 et a dit que la célébration actuelle a été organisée sous le thème : « l’Unité, pilier de la paix, la sécurité, la démocratie et le développement ». Il a expliqué à la population, en se servant d’exemple des événements tragiques que le Burundi a connus en 1993 après l’assassinat du premier Président démocratiquement élu, Feu Melchior NDADAYE, il a été démontré que là où l’unité manque, la paix, la sécurité, la démocratie et le développement ne peuvent jamais s’y installer. De plus, il a dit que le respect des résultats sortis des urnes est un devoir pour tous, éviter de se désolidariser avec la volonté du peuple garantit l’unité dans un pays.

L’Honorable Président de l’Assemblée Nationale a répété le processus de négociation que le Burundi a suivi et qui a abouti aux élections de 2005 et aux reformes dans les corps de défense et de sécurité. Ces organes garantissent l’unité du pays et a rappelé que le Parlement a joué un rôle important lors du vote des lois qui régissent ses organes. Tous ceux qui s’arrogent le droit, surtout en usant de la force, de modifier l’organisation et les textes qui régissent ces organes, sont les ennemis de l’unité nationale et pensent faire tomber le pays dans le gouffre dont il vient de sortir. Il a expliqué que l’Unité des Burundais sera fortifiée par le travail assidu de la population, le respect mutuel dans les différences et le dialogue inclusif.

JPEG - 73.6 ko
Les participants chantent l’hymne de l’Unité Nationale.

L’Honorable Président de l’Assemblée Nationale a passé en revue les mesures prises par le gouvernement sans considération des différences :

- La scolarisation gratuite à l’école primaire ;
- Les soins gratuits des enfants de moins de cinq ans et des femmes qui accouchent ;
- La distribution gratuite des antipaludéens ;
- La construction des écoles primaires et secondaires par le biais des travaux communautaires ;
- Plantation des arbres fruitiers pour lutter contre la faim et protéger l’environnement.

En plus de ces actions, le dialogue social ainsi que la Commission Vérité et Réconciliation ont été organisés sans distinction aucune, tout cela dans le but de renforcer l’unité.

L’Honorable Président de l’Assemblée Nationale a signalé que cette Commémoration arrive dans une période délicate des élections pour que toute la population en âge de voter y participe et a ajouté que le vote est un droit et une manière de participer dans la gouvernance du pays. Il a appelé tous ceux qui ne l’ont pas encore fait d’aller s’inscrire avant la clôture de cette activité pour participer dans les élections afin d’avoir le droit de choisir librement ceux qu’ils veulent qu’ils soient leurs dirigeants. Pour faciliter les fonctionnaires de l’Etat, il a annoncé que Son Excellence le Président de la République leur a accordé un congé en date du 08 Février pour qu’ils puissent aller se faire inscrire. Pour que cette période se déroule dans la sérénité, il a appelé la population à rester sereine et de respecter ceux qui ne partagent pas les mêmes idées ou le même parti politique.

L’Honorable Président de l’Assemblée Nationale a clôturé son discours en rassurant la population et lui a exhorté de travailler pour développer le pays et d’être les garants de la paix, la démocratie et la sécurité.

Clarisse BIRARONDERWA

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |