Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ÉVÉNEMENTS » Événements

Croisée diplomatique à l’Assemblée Nationale et visites de délégations étrangères pour réaffirmer leur soutien au peuple burundais

Publié lundi 9 mars 2009
parTharza Manirakiza
:

Au moment où des efforts remarquables sont en train d’être déployés par les autorités burundaises pour la consolidation de la paix, le renforcement de la démocratie et la promotion du développement dans le pays, la communauté internationale ne cesse de manifester sa bonne volonté pour appuyer et accompagner le peuple burundais dans ce processus.

Ces derniers jours, des délégations étrangères des horizons divers se sont relayées pour réaffirmer leur soutien à la population burundaise à travers ses représentants à l’Assemblée Nationale.

Le 12 février 2009 : Audience de l’Ambassadeur d’Allemagne au Burundi

En place et lieu de ses collègues Députés, le Président de l’Assemblée Nationale, Honorable Pie Ntavyohanyuma, a reçu en date du 12 février 2009 Monsieur Joseph WEISS, Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Burundi dont l’objet de la visite était d’annoncer la visite d’une délégation de trente personnes dont huit députés du Land de Bade-Wurtemberg de la République Fédérale d’Allemagne conduite par Monsieur Peter HAUK, Ministre de l’Alimentation et de l’Espace Rural qui a séjourné au Burundi du 21 au 26 Février 2009. Parmi les huit députés qui faisaient partie de la délégation, il y avait Madame Christa VOSSSCHULTE, Députée du Parti Chrétien Démocrate, CDU et Présidente adjointe du Parlement du Land de Bade-Wurtemberg.

La visite de cette délégation allemande au Burundi avait pour objectif de relancer la coopération qui existait entre le Land de Bade-Wurtemberg et la province de Kayanza et l’étendre ensuite sur tout le Burundi.

Le 13 février 2009 : Le Président de l’Assemblée Nationale a reçu Sa Grâce le Primat de l’Eglise Anglicane du Canada qui était en visite au Burundi

Le lendemain 13 février 2009, le Président de l’Assemblée Nationale, Son Excellence l’Honorable Pie NTAVYOHANYUMA, a reçu en audience Sa Grâce le Primat de l’Eglise Anglicane du Canada en visite au Burundi du 12 au 16 février 2009. La délégation était composée de l’Archevêque de l’Eglise Anglicane du Canada Fred HILTZ, de Madame Cheryl Curtis, Directrice du Fonds du Primat, de Madame Zaida Bastos, chargée du Programme en Afrique, de Madame Maritess Tess Sison, Journaliste du Journal anglican et de Son Excellence Monseigneur Pie NTUKAMAZINA de l’Eglise Episcopale du Burundi.

En présentant son hôte, Son Excellence Monseigneur Pie NTUKAMAZINA est revenu sur cette visite du Primat au Burundi, après celles de l’Egypte et du Kenya. Le Primat du Canada est au courant de tout ce que son pays le Canada a appuyé dans le processus de paix d’Arusha et à l’Eglise anglicane du Burundi et après avoir rendu visite au Représentant des Nations Unies au Burundi, au Nonce Apostolique, à l’Archevêque de l’Eglise anglicane au Burundi, à l’Université, le Primat a voulu aussi inclure durant son séjour de voir les Représentants du peuple dont le Président de l’Assemblée Nationale.

Le 26 février 2009 : Audience de la délégation de Comité Exécutif Régional de l’IPPF Région Afrique

En date du 26 février 2009, Son Excellence le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pie NTAVYOHANYUMA accompagné de son Chef de Cabinet, a reçu une délégation de plaidoirie de la Fédération Internationale pour la Planification Familiale (IPPF) Région Afrique. Cette délégation était conduite par l’Honorable Emma BOONA, membre du Comité Exécutif Régional de l’IPPF Région Afrique et membre du Parlement Ougandais. Elle était en outre composée de Monsieur Tewodros Melesse, Directeur Régional de l’IPPF Région Afrique Monsieur Armand NZEYIMANA, Conseiller en Gestion Financière de l’IPPF Région Afrique, de Madame GAHAMA Amélie, Présidente de l’Association Burundaise pour le Bien Etre Familial « ABUBEF », de Monsieur Albert NDONDERA, Trésorier Général et du Docteur UWIMANA Donavine, Directrice Exécutive.

La Présidente de l’Association Burundaise pour le Bien-être Familial a d’abord brièvement présenté son Association qui est dans sa 17ème année d’existence. L’ABUBEF souscrit aux buts et politiques de la Fédération Internationale pour la Planification Familiale (IPPF) dont elle est membre à part entière. Elle est reconnue comme organisation de la Société civile pionnière dans le domaine de la Santé Sexuelle et Reproductive. L’ABUBEF appui les efforts du Gouvernement et des différents intervenants dans la promotion de la Santé Sexuelle et Reproductive y compris les IST et le VIH/Sida et travaille en partenariat avec le Ministère de la Santé Publique à travers le Programme National de Santé de la Reproduction (PNSR), le Programme Elargi de Vaccination (PEV) et le Secrétariat Exécutif Permanent du Conseil National de lutte contre le Sida (SEP/CNLS). L’ABUBEF exécute donc toutes ses activités en collaboration avec les autorités administratives que ce soit en Mairie de Bujumbura ou pour ses antennes à l’intérieur du Pays comme en provinces de Gitega, Bururi, Ngozi, Kayanza, Muyinga et Kirundo.

Le Chef de la Délégation, l’Honorable Emma BOONA a à son tour présenté les salutations de l’IPPF Région Afrique dont le siège est à Nairobi et a exprimé ses remerciements et sa reconnaissance au nom de sa délégation d’avoir été reçue par Son Excellence le Président de l’Assemblée Nationale. L’IPPF Région Afrique (IPPF RA) joue un rôle clé dans la promotion de la santé sexuelle et de la reproduction mais aussi dans la planification familiale en Afrique subsaharienne, à travers son réseau d’Associations Membres présents dans 44 pays dont le Burundi.

L’organe statutaire de l’IPPF est le Conseil de Gouvernance constitué de 5 représentants élus par région. A la tête de chaque région se trouve un Conseil Régional dont l’organe exécutif est le Comité Régional. Le dernier Conseil régional tenu du 27 au 28 Juin 2008 à Nairobi a porté à la tête de l’IPPF Région Afrique Madame Félicité Nsabimana de nationalité burundaise pour un mandat de 3 ans.

Parmi les plaidoiries soumises au Président de l’Assemblée Nationale :

1.L’octroi des facilitations à l’ABUBEF lui accordant l’exonération sur ses produits de santé sexuelle et de la reproduction importés (médicaments, appareils, etc.) ; 2.Créer une ligne budgétaire en faveur de l’ABUBEF au niveau du budget alloué au Secteur Santé ; 3.Amélioration des relations de partenariat avec l’administration locale et les ministères de tutelle ; Appui par le Parlement dans la sensibilisation et l’éducation de la population ; les députés sont mieux indiqués pour appuyer la population dans les problèmes démographiques qui se posent au niveau de leurs propres communautés.

Le Président de l’Assemblée Nationale a remercié la responsable de la délégation pour le message qu’elle venait de lui apporter. Nous sommes très conscients que l’on ne peut pas envisager le développement d’un pays sans tenir compte de cette composante « Santé Reproduction », a reconnu l’Honorable Pie Ntavyohanyuma. Et comme c’était pour la première fois qu’il accueillait la représentation de l’ABUBEF à l’Assemblée Nationale, il a ainsi souhaité la rencontrer à nouveau pour amorcer cette fois-ci une collaboration.

Tharcisse MANIRAKIZA

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |