Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Distribution des téléphones mobiles aux chef collinaires des communes de Muhanga,Gahombo et Rango

Publié vendredi 22 janvier 2016
parPetronie Bucumi
:
JPEG - 38.1 ko
Les parlementaires dans la réunion

La prolifération de la malaria, le concubinage, l’ivrognerie et les vols dans les champs et les ménages, les cas de suicide, les boissons prohibées, tels sont les grands problèmes qui hantent les communes de Muhanga , Gahombo et Rango en province de Kayanza et qui, quelquefois, sont à la source de l’insécurité. Ce sont là les propos des administratifs locaux. Ces derniers s’exprimaient lors de la rencontre avec les Parlementaires élus dans la circonscription de Kayanza, c’était le jeudi 21janvier 2016 dans une salle de la commune de Muhanga.

Le manque criant des enseignants et des infirmiers ainsi que les grossesses précoces et non désirés causent aussi des problèmes sérieux dans ces communes. Ils ont aussi parlé de la famine qui menace ces localités à cause des pluies qui ont détruit les champs. Malgré cela, les travaux de développement, comme la construction des écoles continuent.

Par ailleurs, la paix et la sécurité qui règnent sont des aspects positifs à signaler dans ces contrées. Pour ce, la raison d’envoyer des troupes étrangères au Burundi n’a pas de fondement. Les différents participants qui ont pris la parole n’ont pas manqué de dire que le mot « génocide » n’a pas et n’aura pas de place au Burundi. Les habitants de ces communes ont une bonne cohabitation malgré leurs diversités ethniques et leurs différentes familles politiques.

JPEG - 140.7 ko
les chefs collinaires femmes recoivent des pagnes

Le Sénateur Martin NINTERETSE les a conseillés de lutter contre ce fléau de la malaria en détruisant tout ce qui sert d’abri aux moustiques en attendant la distribution des moustiquaires imprégnées. Il leur a invité à consolider la paix en commençant par les foyers. Les Parlementaires élus dans la circonscription de Kayanza, à la tête desquels l’Honorable Deuxième Vice- Président de l’Assemblée Nationale, ont aussi à leur tour, donné des conseils à cette population.

L’Honorable Edouard NDUMIMANA a d’abord remercié la population parce qu’elle a compris les bienfaits de la protection de l’environnement. Cela contribue au développement durable, s’est-il réjoui. Il a aussi signalé que le dialogue inter burundais sera bénéfique et a invité cette population à participer à ce dialogue pour pouvoir extérioriser leurs idées et ce, pour le bien du pays, a-t-il ajouté.

JPEG - 36.9 ko
Le 2ème Vice- Président de l’Assemblée Nationale en travaux communautaires

Les Parlementaires ont procédé à la distribution des téléphones mobiles aux chefs des collines qu’ englobent les communes de Muhanga ,Gahombo et Rango. L’Honorable Eduard NDUWIMANA a promis qu’il va octroyer les cartes de recharges aux chefs collinaires pendant les trois mois à partir du mois de Février. A coté des téléphones mobiles, les femmes recevaient aussi un pagne en guise d’encouragement. Signalons que ces Parlementaires se sont joints à la population de ces communes dans les travaux du développement communautaires.

Ils se sont déroulés sur la colline de Rushenza où ils ont creusé des canaux anti-érosifs. Ils ont ensuite planté sur ces canaux des arbres anti-érosifs comme des réseaux.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |