Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Enrôlement aux élections de 2010 : l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale a accompli son acte civique.

Publié dimanche 7 février 2010
:

Mercredi 03 février 2010, l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale, s’est rendu en sa commune natale de RANGO, pour accomplir un acte civique d’enrôlement aux élections de l’an 2010. L’acte en question a été posé au centre d’enregistrement de l’Ecole Primaire de Musagara en Zone de Gikomero, 750 candidats électeurs de la colline de Musagara ayant déjà pris leur inscription à cette date.

JPEG - 63.3 ko
L’Honorable Président de l’Assemblée Nationale se faisant enregistrer.

D’après l’Administrateur communal de RANGO, Salvator NTIRANDEKURA, 21.000 s’étaient déjà fait inscrire à la date du 03 février 2010 sur 30.000 à 35.000 attendus dans cette commune. Le manque de Cartes Nationales d’Identité avancé comme motif de ce retard étant levé avec la distribution par la Commission Electorale Provinciale Indépendante de l’attestation d’identification, l’Administrateur communal de RANGO a fait croire à l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale que le processus d’enrôlement des électeurs allait se normaliser et s’accélérer pour pouvoir se clôturer en bonne et due forme.

A la veille de la clôture de l’enrôlement initialement annoncée pour le 04 février 2010 et reportée pour le 09 février 2010 par la Commission Electorale Nationale Indépendante, l’engouement à cet acte civique était toujours manifeste à ce centre d’enregistrement car les files d’attente se faisaient encore remarquer surtout pour les personnes âgées ne disposant pas de Cartes Nationales d’Identité.

Sur les collines de Nyabiyogi et au chef-lieu de la Commune en Zone de Gaheta, les inscriptions au rôle se faisaient toujours pas à pas mais à un rythme satisfaisant. Le Président de la Commission Electorale Provinciale Indépendante rencontré sur terrain au chef-lieu de la commune de RANGO s’est montré lui-même confiant quant à la manière dont le processus est en train de se dérouler dans sa circonscription. Dans une évaluation effectuée au sein d’une rencontre entre les différentes parties prenantes de ce processus, il est ressorti que la situation est très satisfaisante eu égard à la bonne cohabitation entre les différents partis politiques, la société civile, l’administration et la population dans son ensemble.

Aux centres d’enregistrement de la Paroisse de Gasenyi, de Gitibu et de Rama, la situation était presque la même et il n’y avait pas de problème majeur. Seulement, la population venait se faire inscrire en grande partie les après-midi après le travail des champs.

D’une pierre deux coups, l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale, Pie NTAVYOHANYUMA, en a profité pour se rendre compte de l’état d’avancement de la construction du Centre de santé de Rango. Quatrième du genre dans la commune, la population trouvée sur le lieu souhaiterait que ce centre dont les travaux avancent très normalement soit institué en centre hospitalier pour pouvoir subvenir aux soins difficilement ou pas traitables dans les dispensaires et centres de santé et où l’on est obligé à se rendre loin à Musema dans la commune de BUTAGANZWA.

Après la commune de RANGO, l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale s’est rendu au chef-lieu de la commune voisine de BUTAGANZWA pour se rendre compte de l’état d’enrôlement aux élections de 2010. Rencontré avec l’Administrateur communal et le Président de la Commission Electorale Communale Indépendante, l’Honorable Pie NTAVYOHANYUMA a été informé que 18.617 candidats électeurs sur les 25.000 attendus s’étaient déjà fait inscrire dans 96 bureaux d’enregistrement. En général, tout se passe bien et le problème de Cartes Nationales d’Identité ne se pose plus avec l’octroi de l’attestation d’identification qui a facilité les choses. Seulement, la période de prise de photos pour l’obtention de Cartes Nationales d’Identité a coïncidé avec la recrudescence de la malaria qui sévit encore dans cette commune, ce qui a freiné le processus.

Pour la question de mandataires politiques, seulement sept partis à savoir le CNDD-FDD, le FRODEBU, le CNDD, l’UPRONA, le FNL et le MSD étaient représentés sur les centres d’enregistrement.

Partout qu’il a passé, l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale a apprécié le pas franchi dans le processus d’enrôlement aux élections de 2010. Il a ainsi encouragé les agents recenseurs à accueillir poliment et faciliter le travail d’enrôlement aux élections. A la population de ces deux entités administratives visitées, l’Honorable Pie NTAVYOHANYUMA lui a demandé d’accomplir massivement cet acte civique d’une grande importance pour la consolidation de la paix et de la démocratie au Burundi.

Tharcisse MANIRAKIZA

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |