Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Formation en légistique à l’endroit des parlementaires

Publié jeudi 8 décembre 2011
parChristine Nahimana
:

L’Assemblée Nationale, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement et le Bureau des Nations Unies au Burundi, ont organisé du 5 au 6 décembre 2011 une formation en Légistique à l’intention des Parlementaires dans l’une des salles du centre de conférence, CECORES.

C’est le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Karerwa Mo-Mamo qui a ouvert les travaux de cette formation. Elle a dit, dans son discours, que cette formation vient à point nommé car elle rentre dans le souci de permettre aux parlementaires de s’acquitter convenablement de leurs missions de législateurs, mais également de leur pouvoir de contrôle du gouvernement, comme la Constitution leur accorde ces prérogatives. L’autre mission, non moins la moindre est de représenter la population qui les a mandatés.

Cette formation est d’autant plus indispensable car elle constitue un cadre privilégié de renforcement de la bonne gouvernance. Cette formation donne aux parlementaires et aux cadres d’appui du Parlement une opportunité de renforcer leurs capacités dans le domaine de conception, d’élaboration, de rédaction et d’édiction des lois de bonne qualité. Celles-ci doivent être claires, concises, précises et compréhensives. En effet, on ne légifère pas pour les érudits. Personne n’ignore que les citoyens ont besoin des lois de bonne qualité, des lois qui résolvent durablement les conflits qui minent la société, a dit le conférencier consultant, Moussa Tine. De plus une loi votée par le parlement est sensée être votée par tout le peuple.

Au cours de cette formation, plusieurs thèmes aussi intéressants les uns que les autres ont été traités.

Il s’agit entre autres de :

  • La préparation, l’analyse technique et la rédaction des textes législatifs ;
  • La procédure législative et la modalité d’examen des textes législatifs ;
  • L’examen de la constitutionnalité et l’évaluation de l’application des textes législatifs.

Le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale avant de terminer son allocution a remercié les organisateurs de cette formation dont le BNUB, le PNUD et toute autre personne qui a permis la tenue de cette formation.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |