Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Inauguration du Lycée Communal de Kirika

Publié samedi 21 juillet 2012
parChristine Nahimana
:

Le 20 juillet 2012, le Lycée communal de Kirika, de la zone Buhangura en commune Mbuye, a été inauguré par le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pie Ntavyohanyuma.

Ce lycée communal construit en étage d’un seul niveau compte huit salles de classes et un bloc administratif. Il compte parmi les cinquante œuvres du cinquantenaire d’indépendance. L’administrateur de cette commune de Mbuye a révélé l’ambition de la commune de transformer cet établissement en un lycée à régime d’internat. Il a ainsi remercié toutes les personnes qui se sont investies dans la construction de ce Lycée.

Quant au Gouverneur de la province de Muramvya, Honorable Oscar Ndayiziga, s’est réjoui du fait que la paix règne sur toute la province sous sa responsabilité et dans tout le pays en général. Il a reconnu que si la population est unie, elle est capable d’accomplir tant de projets. Le président du Conseil communal de Mbuye, Ambassadeur Augustin Nsanze, a félicité à son tour, la population de cette localité. Il n’a pas non plus manqué d’adresser ses sincères remerciements à Son Excellence le Président de la République qui s’est associé, à trois reprises, à la population de cette commune dans la construction de cette infrastructure scolaire. Le Président de la République a également contribué financièrement dans la construction de ce lycée à hauteur de dix millions de francs burundais en plus de la fourniture des matériaux de construction comme les fers à béton, les tôles et sacs de ciment. Le Président du Conseil communal a annoncé que l’administration communale projette pour l’avenir de réhabiliter l’ancien centre commercial de Muyaga, construire un marché moderne et y ériger un village.

Le discours de la journée a été prononcé par le Président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Pie Ntavyohanyuma. Celui-ci a d’abord salué le leadership du Président de la République qui a su canaliser derrière lui toute la population burundaise pour construire les infrastructures. Le Président de l’Assemblée Nationale a rappelé qu’au moment de l’indépendance, l’effectif des infrastructures scolaires ainsi que les élèves étaient moins nombreux. De 1962 à 2012, des infrastructures se sont accrues en nombre. Même si le pays a traversé des périodes marquées de troubles et insécurité, l’Accord d’Arusha du 28 août 2000 a marqué le début d’une nouvelle ère de paix. Cet accord a été la base même de la constitution en vigueur au Burundi.

Le Président de l’Assemblée Nationale a, dans son discours, mentionné les bienfaits d’une infrastructure scolaire dans une localité. Encore que l’école permet aux jeunes scolarisés de parcourir moins de distance, elle facilite aussi la compréhension du programme de planification des naissances, la modernisation de l’agriculture et de l’élevage, l’éducation de la population à l’hygiène, etc. Il a rappelé que la mesure de gratuité scolaire au niveau de l’école primaire depuis 2006 est encore en vigueur, et de demander à l’autorité compétente de voir dans quelle mesure la gratuité scolaire pourrait être étendue au niveau de toute l’école fondamentale. Cela permettrait au pays d’atteindre l’objectif de l’Unesco de scolarisation de tous les enfants jusqu’au niveau de la 9ème au moins.

L’Honorable Pie Ntavyohanyuma a prodigué des conseils aux enfants en général de rompre avec la mauvaise habitude d’abandonner l’école pour aller travailler en villes, aux jeunes filles en particuliers d’éviter les mariages précoces. Aux parents, il leur a demandé d’envoyer tous les enfants en âge de scolarité à l’école et de les encadrer dans la mesure du possible et de respecter le travail des enseignants. Il a appelé toute la population au renforcement de la sécurité.

Concernant les nouvelles infrastructures scolaires qui ont fait objet d’inauguration ce jour, il leur a demandé de les maintenir en bon état. Aux natifs de la commune de Mbuye, le Président de l’Assemblée Nationale leur a lancé un appel de chaque fois mettre tout en œuvre pour développer leur commune d’origine et de faire tout pour construire plus d’infrastructures scolaires pour qu’au moment de la célébration du centenaire d’indépendance, la commune puisse avoir atteint un niveau de développement satisfaisant.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |