Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

L’Association des femmes parlementaires du Burundi a organisé un atelier de l’élaboration du plan stratégique triennal 2012-2014

Publié jeudi 20 octobre 2011
parChristine Nahimana
:

Ouvert solennellement le mardi 18 octobre 2011 par le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale, cet atelier qui s’est tenu dans les enceintes de Helena Hôtel au chef-lieu de la province de Gitega est la première du genre au cours de cette législature. En sa qualité de vice-présidente de l’Association des Femmes Parlementaires du Burundi, AFEPABU en sigle, l’Honorable Marcelline Bararufise dans son mot de bienvenue a rappelé que les conclusions issues d’un atelier tenu dans les premiers jours de cette législature ont abouti à leur feuille de route.

Quant à M. Oumar Diallo qui représentait le PNUD-Burundi au cours de ces assises, il a indiqué les trois concepts clés qui traduisent la contribution de la femme dans le processus de développement. Il s’agit de la responsabilité et l’engagement, de la participation et enfin de la cohésion et de l’unité.

En effet, a-t-il expliqué, les femmes qui sont maîtresses de maison éduquent les enfants et la société en général et ont de ce fait la responsabilité de sensibiliser à certaines valeurs comme le respect des femmes. A propos de la participation, il a souligné qu’une étude comparative menée par des économistes dans les Etats indépendants de l’Asie et de l’Afrique sub-saharienne a révélé que l’élément majeur à la base du retard enregistré en Afrique est lié à la non inclusion des femmes dans l’accès aux productions des richesses. Le troisième volet œuvre pour l’unité dans la démarche de l’inclusion des femmes qui doivent transcender les clivages politiques et ethniques.

Rappelant les missions de l’AFEPABU, le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale a dit que cette association se veut le nerf de la société dans le renforcement de la démocratie, une démocratie où chacun a ses droits et devoirs et par conséquent redevable à la population. Pour atteindre ses objectifs, a expliqué l’Honorable Karerwa Mo-Mamo, l’AFEPABU a exprimé son souhait d’avoir un Plan d’action stratégique pour bien orienter et coordonner ses interventions, plan qui sera un outil opérationnel pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et la réalisation de la Vision Burundi 2025.

Au terme de cet atelier qui a duré deux jours, l’AFEPABU a arrêté quatre principaux axes stratégiques à savoir :

*# Le renforcement des capacités des femmes parlementaires en mobilisation des ressources ; *# La mobilisation des ressources ; *# La législation ; *# Elire et se faire élire. Dans un panel composé par la conseillère principale Genre au PNUD-Burundi, Awa Ndiaye Diouf, la vice-présidente de l’AFEPABU et le Premier Vice-Président du Sénat, l’Honorable Persille Mwidogo a prononcé le discours de clôture de cet atelier. Signalons que le PNUD qui a soutenu ces assises se dit également prêt à appuyer la version du draft qui fera l’objet de finalisation.

Christine Nahimana

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |