Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

LE PREMIER VICE-PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE A PROCEDE A LA CLOTURE DE L’ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN MATIERE DE REDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHES

Publié vendredi 28 juillet 2017
parNijimbere Jean Baptiste Claude
:

Le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale l’Honorable Agathon RWASA a procédé à la clôture de l’atelier de renforcement des capacités en matières de réduction des risques de catastrophes c’était le jeudi 27 juillet 2017.

JPEG - 35.2 ko
Le Premier Vice-Président prononçant son discour

Durant trois jours, les honorables députés ont suivi un atelier de renforcement des capacités en matière de réduction des risques de catastrophes. Les thèmes développés par l’expert ont suscité beaucoup d’intérêts de la part des participants. Au cours de l’atelier, les Parlementaires ont eu l’opportunité de suivre la présentation de 12 thèmes. L’objectif était d’amener les parlementaires à réfléchir sur les stratégies à mettre en œuvre afin d’être les porte-paroles des populations sur leurs préoccupations dans la réduction des risques de catastrophes et de plaider pour qu’il y ait des dépenses publiques,des lois et des politiques nationales cohérentes et efficaces dans ce domaine.

Les parlementaires ont pu mesurer l’ampleur des risques des catastrophes au Burundi et les défis que rencontrent les structures de gestion, que ce soit au niveau des prévisions qu’au niveau des interventions.

JPEG - 53.9 ko
Vue des participants à l’atelier

Pour faire face aux défis identifiés, les participants à cet atelier ont émis quelques recommandations au Gouvernement du Burundi en général et à la coordination de la Plateforme Nationale de Prévention des Risques et de Gestion des Catastrophes en particulier.

Dans son discours de clôture , l’Honorable Agathon RWASA a remercié les organisateurs de cet atelier, en l’occurrence la Plateforme Nationale de Prévention des Risques et de Gestion des Catastrophes et l’ABUTIP, qui ont associé le Parlement du Burundi dans le Programme de Réduction des Risques de Catastrophes. Il a rappelé que ce n’est pas le dernier atelier et que d’autres Parlementaires seront appelés à participer à ce genre de session afin que chaque parlementaire soit imprégné des préoccupations majeures en matière de réduction des risques de catastrophes.

Il a terminé son propos en remerciant les Honorables Parlementaires qui ont participé activement à cet atelier ,tout en en précisant qu’il est conscient qu’ils ont formulé des propositions pertinentes pour le suivi du programme de réduction des risques de catastrophes, qui constitue une grande préoccupation du Parlement burundais.

JPEG - 50.7 ko
Photo de famille
 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |