Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

LE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE PARTICIPE AUX TRAVAUX COMMUNAUTAIRES A BUBANZA

Publié samedi 8 avril 2017
parNikiza Providence
:

Samedi 8 avril 2017, le Président de l’Assemblée Nationale, le Très Honorable Pascal NYABENDA s’est associé à la population de Bubanza dans les activités de construction du stade moderne situé au chef- lieu de cette province.

JPEG - 110.6 ko
Le président de l’Assemblée Nationale en train de faire le béton

Dans son mot d’accueil, le Gouverneur de la province de Bubanza a fait savoir que la situation sécuritaire est relativement bonne, sauf quelques cas de vol de bandits armés enregistrés dans la commune de Gihanga. Située tout près de la forêt de RUKOKO, cette commune est en peu stratégique pour le banditisme, a-t-il déploré. Néanmoins, Monsieur Tharcisse NIYONGABO présage déjà que la récolte pour la saison culturale B sera bonne car la pluie est en abondance au niveau de toute la province.

Le Président de l’Assemblée Nationale a, dans son allocution, parlé des différents projets de développement qui sont en cours dans cette province . Le Très Honorable Pascal NYABENDA a cité entre autres, le projet de construction du stade moderne , la finalisation du bureau provincial et l’adduction d’eau potable dans les différentes communes de la province. Il a également parlé du projet de construction d’un hôtel provincial qui pourra abriter les invités d’honneur ainsi que les grandes conférences .

JPEG - 91.8 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale entrain de saluer les haut cadres de l’Assemblée Nationale s’adressant à la population présente

Pour réussir tous ces paris , les habitants de la province de Bubanza doivent mettre ensemble leurs efforts dans leur diversité politique ,ethnique ou religieuse, a renchéri le président de la Chambre Basse. Il a ainsi remercié les amis de la province de Bubanza qui continuent à apporter leur pierre à l’édification de ce stade. Il a particulièrement remercié le Président de la République qui a offert le matériel de construction à cette province comme les fers à béton et le ciment.

Parlant de la situation politique en général, le Président de la Chambre Basse du Parlement burundais est revenu sur le dialogue inter burundais où il a mis un accent particulier sur le dialogue qui se déroule à l’extérieur du pays sous la facilitation de Son Excellence Benjamin MKAPA. Il a indiqué que le Gouvernement burundais souhaite que ce dialogue se déroule au Burundi car, a - t- il expliqué, ce dernier ne concerne que les Burundais . Et d’ajouter que ceux qui ont voulu remettre en cause la volonté de la population en 2015 ne sont pas concernés ; ils doivent d’abord répondre de leurs actes devant la justice. C’est ainsi qu’il a appelé aux Burundais qui sont à l’extérieur du pays de retourner au bercail ; le Gouvernement les attend à bras ouverts, les a-t-il rassurés.

Par ailleurs, le Numéro Deux Burundais a rappelé la position du Gouvernement du Burundi par rapport à ce dialogue, le Gouvernement ne peut jamais s’asseoir avec les putschistes dans ce dialogue, a -t-il martelé. Dans le même ordre d’idées , le Président de l’Assemblée Nationale a également réagi à propos de la correspondance que le facilitateur Benjamin MUKAPA a adressé au Président de la République, Son Excellence Pierre NKURUNZIZA, lui exhortant d’accorder l’immunité aux putschistes qui sont jusqu’à maintenant logés par les pays qui sont impliqués dans l’organisation du putsch manqué de 2015. Le Très Honorable Pascal NYABENDA a bien signifié que le Président de la République n’a pas les prérogatives d’accorder l’immunité à n’importe qui que ce soit.

JPEG - 123 ko
Vue partielle de la population

Ces prérogatives n’appartiennent seulement qu’ à la population qui, par la voie référendaire, peut accorder l’immunité à une personne, ou alors à ceux qui la représentent au niveau du Parlement, a renchéri le Très Honorable Pascal NYABENDA.

Ainsi, tout cela découle de la ruse de certains pays occidentaux qui ont commandité ce putsch manqué et, qui ,ayant échoué à toutes les stratégies utilisées pour déstabiliser le pays, veulent maintenant favoriser l’impunité dans notre pays , ce que le Gouvernement du Burundi n’acceptera jamais, a-t- il démontré. Il a bien signifié que ces putschistes doivent plutôt être traduits devant la justice.

JPEG - 107.6 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale pendant la messe

Signalons qu’après ces travaux d’ intérêt communautaire, le Président de l’Assemblée Nationale s’est joint aux habitants de la colline de Ngara en commune de Bubanza dans une messe de requiem en mémoire de six personnes qui sont décédées suite à l’effondrement d’un mur d’une église catholique qui est en construction sur cette même colline. C’était à l’occasion de la levée de deuil partiel de ceux qui ont succombé dans cette accident.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |