Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

La Commission de la Bonne Gouvernance et de la Privatisation rend son rapport au sujet de la hausse tarifaire des services de la Régideso

Publié lundi 30 avril 2012
parChristine Nahimana
:

" Etude comparative de la problématique "Energie et Eau" et croissance économique des pays de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs (CEPGL) ", tel est le titre de ce rapport qui a fait l’objet de la séance plénière de ce lundi 30 avril 2012 sous la direction du Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pie Ntavyohanyuma.

JPEG - 54.6 ko
Honorable Bénigne Rurahinda présente le rapport de la Commission de la Bonne Gouvernance et de la Privatisation

Au terme de ce rapport, l’une des recommandations faite au Gouvernement par l’Assemblée Nationale stipule que : « A partir du 1er juin 2012, la hausse des tarifs survenue au 1er mars 2012 ne devrait qu’être partiellement appliquée, à concurrence des deux tiers de la hausse restante après le tarif du 1er septembre 2011 pour la catégorie « Basse Tension Ménage » (0-100KWH) ».

Tout en affirmant que la capacité d’offre en énergie électrique n’a pas connu de progrès au pays depuis longtemps, ce qui occasionne un déficit énorme par rapport à la demande, l’Assemblée Nationale a conclu aussi que la hausse des tarifs est incontournable parce que l’accroissement de l’offre énergétique passe, du moins à court et à moyen termes, par la mise en service de centrales thermiques dont le coût d’exploitation est exorbitant en raison des cours mondiaux de pétrole qui, ces dernières années, restent très élevées. Elle a enfin constaté que les mesures d’accompagnement de la hausse des tarifs de l’eau et de l’électricité n’ont été mises en place que partiellement.

JPEG - 39.6 ko
Le ministre de l’Energie et des Mines, l’Honorable Côme Manirakiza, venu appuyer la Commission.

Notons que ce rapport fait suite à celui présenté en séance plénière en août 2011 après les contestations des consommateurs et de la société civile contre la mesure prise en avril 2011 par la Régideso de revoir en hausse les tarifs de l’eau et de l’électricité.

Pour voir l’intégralité du rapport, cliquez sur le lien suivant : Rapport sur la problématique de l’énergie et de l’eau au Burundi

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |