Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

La Première Vice Présidente de l’Assemblée Nationale rehausse de sa présence les cérémonies marquant le 8ème anniversaire de l’association Ntabariza

Publié lundi 24 février 2014
parChristine Nahimana
:

Les anciens prisonniers politiques regroupés au sein de leur association Ntabariza fondée au lendemain de la mesure de la grâce présidentielle ont fêté sa 8ème anniversaire d’existence, c’était le vendredi 21 février 2014 en zone Mihigo de la commune de Busiga dans la province de Ngozi.

Les cérémonies ont été rehaussées par la présence de la Première Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Mo- Mamo karerwa qui est en même temps membre d’honneur de l’association.

JPEG - 42.8 ko
La Première Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale prononçant son discours de circonstance

Les témoignages des chrétiens en provenance du Rwanda, les chants et les tambours coordonnés de discours ont agrémenté les cérémonies.

JPEG - 60.7 ko
Chorale Bugirabuce s’exhibant au Stade de Busiga

Après le mot de bienvenue de l’administrateur communal de Busiga, le représentant de l’association Ntabariza au niveau national, Jean-Marie Nshimirimana et la conseillère socio-économique du Gouverneur de Ngozi se sont relayés pour prendre la parole.

Dans son discours, la Première Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale a démontré l’importance de l’association qui vole au secours des détenus, non seulement pendant leur incarcération, mais aussi durant leur mise en liberté. Nul n’ignore que la plupart de prisonniers ne savent pas où jeter la tête pour instruire leurs dossiers, a précisé l’honorable Mo-Mamo karerwa avant de regretter qu’ils laissent leurs familles respectives dans une extrême pauvreté. Et d’ajouter que Ntabariza intervient également dans la réintégration socio-économique des anciens prisonniers.

Elle a exhorté la population à bien lire le Code pénal à commencer par les agents de l’ordre et les administratifs dans le but de couper court à la pratique des emprisonnements abusifs.

Dans l’optique de consolider la paix et la sécurité, la députée Mo-Mamo Karerwa a aussi souhaité la bonne collaboration entre la trilogie composée par la population, l’administration et les forces de l’ordre.

Précisons que l’association Ntabariza intervient aussi dans les activités de l’agriculture, de l’élevage et d’éducation à la démocratie.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |