Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Lancement officiel de la phase opérationnelle des activités de la Commission Vérité et Réconciliation et ouverture solennelle de la campagne de sensibilisation de la population burundaise.

Publié vendredi 4 mars 2016
parArlette Akimana
:
JPEG - 132.9 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale a pris part au lancement officiel des activités de la CVR

Ce vendredi 4 mars 2016, la Commission Vérité et Réconciliation a lancé la phase opérationnelle de ses activités et l’ouverture solennelle de la campagne de sensibilisation de la population burundaise.

Cette activité s’est déroulée au chef-lieu de la province Kayanza.

JPEG - 113.3 ko
Les cérémonies étaient rehaussées par la présence du Président de la République Son Excellence Pierre NKURUNZIZA

Les activités ont été rehaussées par la présence de Son Excellence le Président de la République du Burundi Pierre NKURUNZIZA , le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA, le Premier Vice-président de la République Gaston SINDIMWO,les membres du Bureau du Parlement, les Députés, les membres du Gouvernement, les Gouverneurs des provinces, les représentants du Corps Diplomatique et Consulaire accrédités à Bujumbura et d’autres Hauts Cadres de l’Etat.

Dans son discours, le Président de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR), Monseigneur Jean Louis NAHIMANA, a indiqué que la mise en place de la CVR, par le Gouvernement du Burundi, témoigne de la volonté de recherche de la vérité et de réconciliation du peuple burundais. Pour lui, il n’y a que la vérité qui va panser les plaies des burundais victimes de quatre décennies de crises répétitives.

JPEG - 82.2 ko
Le Président de la CVR prononçant son discours

Il a ajouté qu’après la phase préparatoire, cette phase opérationnelle est le cœur même des activités de la CVR parce que les commissaires vont interroger la population. Il s’agira de prendre nos responsabilités en tant que burundais, a-t-il ajouté.

Pour la bonne réussite desactivités de la commission et enfin atteindre les objectifs, Monseigneur Jean Louis NAHIMANA a sollicité le soutien technique et financier du Gouvernement et des Partenaires.

Dans son allocution, le Président de la République Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a fait savoir que le lancement de la phase opérationnelle de la CVR marque une volonté manifeste de lutte contre l’impunité.

Il a indiqué que cette étape était beaucoup attendue parce que le peuple burundais a souffert des crises depuis l’indépendance jusqu’en 2004 ; et de demander alors à tous ceux qui étaient présent d’observer une minute de silence pour tous les burundais victimes de ces crise répétitives.

JPEG - 147.8 ko
Les hauts cadres de l’Etat ont participé à ces cérémonies

Le numéro un burundais a profité de cette occasion pour demander pardon à Dieu pour toutes les horreurs commises par les burundais. Il a ajouté que le moment est venu pour le peuple burundais de faire face à son passé douloureux. Selon toujours le Président NKURUNZIZA, la Commission Vérité et Réconciliation vient redonner l’espoir, il a donné l’exemple de tous les pays qui ont connu une telle commission, maintenant, ils vivent en paix et en parfaite harmonie.

Le Chef de l’Etat a demandé aux commissaires de la CVR de faire preuve de rigueur, d’impartialité d’objectivité et d’équité dans la mission délicate qui leur est confiée.

Il a réaffirmé le soutien du Gouvernement du Burundi à la CVR pour son bon fonctionnement et a demandé aux Partenaires d’accompagner le Burundi dans cette entreprise par un appui technique et financier.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |