Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Le Deuxième Vice –Président de l’Assemblée Nationale a déclaré ses biens à la Cour Suprême

Publié mercredi 4 novembre 2015
parPetronie Bucumi
:
JPEG - 62.1 ko
Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale (à gauche) donnant la liste de ses biens au Président de la Cour Suprême Maître Sylvestre MPABWANAYO (à droite)

Se conformer à la loi, montrer à l’opinion Nationale et internationale ainsi qu’aux autres institutions que l’Assemblée Nationale est respectueuse de la loi, permettre aux institutions habilitées de vérifier si l’origine des biens des dignitaires est licite ou illicite, tels sont les soucis qui ont poussé le Deuxième Vice Président de l’Assemblée Nationale, Honorable Edouard NDUWIMANA, à aller déclarer ses biens à la Cour Suprême le mercredi 04 novembre 2015.

La Cour Constitutionnelle du Burundi stipule, en effet, en son article 154 : "Lors de leur entrée en fonctions et à la fin de celles-ci, les membres des bureaux de l’Assemblée Nationale et du Sénat sont tenus de faire sur leur honneur une déclaration écrite de leurs biens et patrimoine adressée à la Cour suprême."

JPEG - 62.9 ko
L’Honorable Edouard NDUWIMANA s’exprimant devant la presse

Pour le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale, la déclaration qu’il vient de faire consiste à réaffirmer l’engagement du Parlement dans sa lutte contre la malversation économique.C’était aussi le moment opportun pour lui de rappeler aux autres dignitaires concernés par la loi de s’acquitter de leur devoir, a-t-il ajouté.

Quiconque veut connaitre les biens du Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale n’a qu’aller consulter dès aujourd’hui son dossier à la Cour Suprême, a indiqué l’Honorable Edouard NDUWIMANA qui se dit disponible à répondre à qui voudra connaître l’origine de tous ses biens.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |