Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Deuxième -Vice Président de l’Assemblée Nationale tient une réunion avec les différents fonctionnaires de Ruyigi

Publié lundi 10 octobre 2016
parPetronie Bucumi
:
JPEG - 155.9 ko
Le Deuxième Vice Président de l’Assemblée Nationale répondant aux questions des participants

Vendredi 7 octobre 2016, le Deuxième Vice Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Edouard NDUWIMANA a effectué une descente en province de Ruyigi. Accompagné par les Honorables Députés élus dans la circonscription de Ruyigi, cette haute autorité a tenu une réunion à l’endroit des différents cadres et partenaires œuvrant dans cette province. Au menu figuraient les échanges sur la situation politico-sécuritaire de la province en général et le pas franchi en matière de développement.

Comme le Conseiller Principal du Gouverneur l’a signalé, les comités de sécurité ont été renforcés, ce qui a amélioré la bonne cohabitation avec le pays frontalier, la République Unie de Tanzanie. Monsieur Valéry NKUNZIMANA a aussi fait savoir qu’il y a un groupe de gens qui ont fui le pays à cause des rumeurs. Mais ce qui fait plaisir, c’est que ces habitants regagnent leur pays natal. En effet, depuis janvier jusqu’en août, plus de 1650 Burundais qui ont quitté le pays à cause des rumeurs en 2015 se sont rapatriés. Par ailleurs, a-t-il poursuivi, des cas de vol par les bandes armées se remarquent dans certaines localités de la province. Grace à la quadrilogie, ces voleurs ont été appréhendés. En matière de développement, le stade moderne de Rumuri est en cours de construction ainsi qu’une école technique de Muhwazi en commune Nyabitsinda. Toutes ces infrastructures sociales sont l’œuvre des habitants eux-mêmes.

JPEG - 131.5 ko
Le Conseiller Principal du Gouverneur souhaitant la bienvenue aux participants

En tant qu’élu du peuple, le Deuxième Vice Président de l’Assemblée Nationale a félicité cette province d’avoir sauvegardé la paix et la sécurité durant les moments de dures épreuves qu’a vécues. Par ailleurs, l’Honorable Edouard NDUWIMANA a, dans son allocution, vivement remercié les Honorables Députés élus dans cette circonscription qu’ils se sont rapproché de leur électorat et s’est réjoui du fait que cette province a sauvegardé la paix et la sécurité malgré les rumeurs qui ont été véhiculées par les réseaux sociaux.

Le Deuxième Vice Président de l’Assemblée Nationale a invité tous les habitants de Ruyigi de veiller toujours pour que les natifs de Ruyigi qui ont trahi la Nation ne viennent pas perturber la paix et la sécurité. L’Honorable Edouard NDUWIMANA a par la même occasion exhorté les administratifs et la population à bien accueillir les rapatriés, surtout au cours de cette saison culturale A. Il a invité la population de Ruyigi de garder cette bonne cohabitation malgré leur diversité religieuse, politique et ethnique. Si la population reste sereine, a-t-il conseillé, le génocide qui a été planifié par les ennemis du Burundi ne peut en aucun cas avoir lieu.

En ce qui concerne le rapport final sorti en date du 20 septembre 2016 par les experts des Droits de l’Homme des Nations-Unies, l’Honorable Edouard NDUWIMANA a signalé que ce rapport a un caractère politique et qu’il est rempli de mensonges. Il ne faut donc jamais l’accepter, a-t-il conclu. A ce propos, certains intervenants ont insisté qu’il faut multiplier des marches contre ce rapport divisionniste.

JPEG - 170.1 ko
Vue partielle des participants à la réunion

Ceux qui veulent semer la zizanie dans le pays s’appuient sur l’Accord d’Arusha alors que ce dernier a été strictement respecté lors des élections de 2015, a fait remarquer le Deuxième Vice-Président qui n’a pas caché son étonnement : Pendant que le processus du dialogue inter-burundais est en cours, certains pays étrangers ont pensé à l’envoi des policiers au Burundi, la MAPROBU et à la Résolution 2303.

Par ailleurs, l’Honorable Edouard NDUWIMANA a toujours invité la population de Ruyigi à limiter les naissances dans le but de préserver l’environnement. Si elle suit ces conseils, les conflits fonciers seront éradiqués. Il n’a pas oublié de mettre en garde ceux qui pratiquent encore le concubinage, en les avertissant que la loi n° 1/13 du 22 septembre 2016 portant prévention, protection des victimes et répression des violences basées sur le genre est désormais en vigueur. Le Deuxième Vice-Président a terminé son allocution en signalant qu’il contribuera au projet de construire le bureau provincial en étage.

Le manque craint d’enseignants et du manuel scolaire, l’encadrement des élèves de la 10ème année qui ont échoué au concours national, le manque d’électricité qui freine certains travaux de développement, telles sont les quelques préoccupations soulevées par les participants. Et le Deuxième Vice Président de l’Assemblée Nationale de promettre de les soumettre à qui de droit.

JPEG - 155.9 ko
Le Deuxième Vice Président de l’Assemblée Nationale prodiguant des conseils aux élèves

Au terme de cette réunion, l’Honorable Edouard NDUWIMANA a visité le Lycée Saint Joseph de Rusengo, un lycée que cette haute personnalité originaire de Kayanza a fréquenté dans les années 1985-1988. Il a invité ces élèves de se réjouir des écoles de proximité, chose qui devrait leur faciliter l’assimilation des cours, contrairement à son époque.

Il a également apporté à cet établissement un don de 30 matelas, 500 Kg de haricots, 250 Kg de farine de manioc ainsi que 3 ballons de football. Il était en compagnie de son ami de classe qui, lui aussi, a octroyé à ce lycée un don de 3 dictionnaires de Français.

JPEG - 163.5 ko
Prise de photo avec les élèves béneficiaires de dons
 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |