Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Le Parlement burundais

Publié lundi 31 octobre 2011
:

Vendredi 28 octobre 2011, les Parlementaires de la circonscription de Bujumbura, accompagnés des parlementaires représentant toutes les provinces du pays, ont rendu visite aux familles éprouvées et aux rescapés des massacres de Gatumba qui se sont produits le dimanche 18 septembre 2011.

Cette délégation conduite conjointement par le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Mo-Mamo Karerwa et le Premier Vice-Président du Sénat, l’Honorable Persille Mwidogo, a accompli cette mission en deux temps : d’abord au chef-lieu de la zone de Gatumba, ensuite dans les hôpitaux qui hébergent les rescapés.

A la Zone de Gatumba où s’étaient réunies les familles des victimes emportées par les massacres, l’administrateur communal de Mutimbuzi s’est réjoui de ce geste posé par les Parlementaires qu’ils ont eux-mêmes élus. C’est un signe qui ne trompe pas, le lien entre les Parlementaires et leur électorat ne se limite pas seulement aux scrutins, mais il est perpétuel, a-t-il poursuivi. L’administrateur Jean Marie Vianney Mutabazi a aussi plaidé pour deux rescapés qui sont en train d’être soignés à l’étranger. Il a enfin soumis les doléances des familles éprouvées qui souhaitent voir les tombes des leurs disparus construites en matériaux durables comme celles des Banyamulenge assassinés à Gatumba en 2004, étant donné que les deux cimetières sont côte à côte. S’il le faut, un monument y serait érigé.

L’Honorable Félicien Nduwuburundi a par après présenté tour à tour les parlementaires de la circonscription de Bujumbura et ceux des autres provinces qui les accompagnaient.

Quant à l’Honorable Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale, elle a exhorté tout le monde à observer une minute de silence en l’honneur des trois Honorables Parlementaires de cette législature déjà disparus ainsi qu’aux victimes des massacres de Gatumba.

Au nom du Parlement, l’Honorable Mo-Mamo Karerwa a adressé ses sincères condoléances aux 38 familles éprouvées. Elle s’est par la même occasion désolidarisée avec les auteurs de cet acte ignoble, avant de féliciter le Président de la République qui s’est dépêché sur les lieux du drame pour consoler les populations et qui a mis sur pied une commission d’enquêtes. Elle a aussi loué la commission qui a déjà présenté son rapport dans le délai requis d’un mois. Elle a également apprécié l’attitude de ces familles éprouvées qui sont restées soudées malgré la tragédie.

S’exprimant sur le retard enregistré pour réconforter ces familles éprouvées, le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale a expliqué que le malheur s’est abattu sur eux en même temps. Le drame de Gatumba est en effet survenu alors que l’Assemblée Nationale venait de perdre d’un coup deux Honorables Députées de la circonscription de Kirundo au cours d’un accident de route. Le jour de l’enterrement et celui de levée de deuil partielle étaient les mêmes. De plus, les Parlementaires étaient en vacances. Mais, plaise à Dieu, chaque chose a son temps, s’est-elle réjouie. Aujourd’hui, c’est au tour des Honorables Parlementaires de réconforter les familles éprouvées, a-t-elle déclaré avant de remettre une enveloppe de 200.00 FBU à chacune d’elles. L’émotion était vive.

En deuxième lieu, la délégation des Parlementaires s’est rendue d’abord au CMCK (Centre Médico-Churgical de Kinindo) où sont alités huit rescapés avant de se diriger à l’HPRC( Hôpital Prince Régent Charles) de Buyenzi où se trouvent cinq autres rescapés.

Christine Nahimana

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |