Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Parlement burundais distribue des aides en vivres à la population de Kirundo touchée par la sécheresse.

Publié lundi 9 janvier 2017
parArlette Akimana
:
JPEG - 97.8 ko
L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA entrain de distribuer des aides

Trois communes ont été ciblées. Il s’agit de Busoni, Bugabira et Kirundo, qui ont été recensées comme les plus touchées par la sécheresse. Au total, 9 tonnes de riz et haricot ainsi que du sel et du savon ont été distribuées à 450 ménages de ces 3 communes. Ainsi, chaque ménage a reçu 10 kilos de riz, 10 kilos de haricot, 5 savons et du sel. Dans chaque commune, 150 ménages ont été assistés.

Ces vivres résultent des cotisations des Parlementaires qui ont été touchés par les conditions de vie de cette population qui vit dans la famine puisqu’aucune goutte d’eau n’est tombée dans ces localités depuis le début de la saison culturale A.

JPEG - 116.3 ko
Vue de la délegation de Parlementaires à Kirundo

Une délégation des Parlementaires a donc fait le déplacement à Kirundo pour distribuer ces aides, une délégation conduite par la Deuxième Vice-présidente de l’Assemblée Nationale L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA et le Deuxième Vice Président du Sénat l’Honorable Anicet NIYONGABO.

JPEG - 94.8 ko
Vue de la population venue accueillir les Parlementaires

Dans son mot d’accueil, le Gouverneur de la province Kirundo Melchior NANKWAHOMBA, a indiqué que la population vit dans de mauvaises conditions mais qu’elle a déjà joui de l’assistance de la part d’autres âmes charitables, il s’agit ici d’autres provinces qui ont collecté des vivres mais aussi de la famille présidentielle. Le Gouverneur de Kirundo a insisté sur la mesure prise par l’administration de ne plus vendre la production des champs pour ceux qui ont eu la chance d’avoir un peu de récolte. Il a demandé à la population de ne plus vendre du haricot qui n’est pas encore arrivé à maturité chez des commerçants grossistes, comme ils avaient l’habitude de le faire. Des sanctions seront prises à l’endroit de ces commerçants.

JPEG - 88.7 ko
La Deuxième Vice-Présidente de l’Assemblée Nationale entrain de s’adresser à la population

S’adressant à cette population, la Deuxième Vice-présidente de l’Assemblée Nationale l’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA, a indiqué que l’objectif est de les assister dans les moments difficiles qu’ils traversent. Le Parlement burundais ne peut pas rester les bras croisés face aux souffrances de la population, a-t-elle ajouté. L’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA a ajouté que dans des moments pareils, il faut être solidaire, d’où elle a demandé à d’autres populations qui ne sont pas touchées par la famine d’aider leurs compatriotes de Kirundo.

La Deuxième Vice-présidente de l’Assemblée Nationale a aussi donné des conseils à cette population. Elle leur a demandé de cultiver des cultures qui poussent rapidement et dont la cueillette arrive le plus tôt possible, mais aussi des cultures qui luttent contre la sécheresse comme le manioc, la patate douce, etc. Elle leur a aussi demandé de s’adonner à l’agriculture à petite échelle, ces petits bouts de champ dans lesquels on cultive des légumes dans les ménages.

JPEG - 107.6 ko
Une vieille dame bénéficiaire des aides remerciant les Parlementaires

Elle a indiqué que ce qui s’est passé à Kirundo pendant cette saison culturale nous interpelle à changer de comportement en matière de protection de l’environnement, et de demander donc à la population de planter des arbres sur des collines dénudées et au Gouvernement de s’y impliquer.

Et pour terminer, l’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA a aussi demandé à la population de ne plus vendre toute la production chez les grossistes pour ensuite se retrouver dans le besoin, ces commerçants leur achetant leurs productions à des prix dérisoires qu’ils revendent à des prix élevés.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |