Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale au chevet des anciens prisonniers politiques

Publié lundi 12 décembre 2011
:

Ces anciens prisonniers regroupés au sein de l’association « Solidarité pour les prisonniers et leurs Familles » Ntabariza S-P-F avaient organisé vendredi et samedi, les 9 et 10 décembre 2011, des festivités d’action de grâce pour leur libération il y a de cela 5 ans.

Les cérémonies qui avaient été rehaussées par la présence du Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale se sont déroulées en deux temps. D’abord les invités à ces festivités ont visité un champ de manioc et de bananes à Ntamba, en zone de Munagano de la commune de Muyinga. D’une superficie de six hectares et entretenu par 80 membres de l’association, ce champ a retenu le souffle des visiteurs par sa splendeur.

L’Honorable Karerwa Mo-Mamo a même reçu en cadeau quelques régimes de bananes. Ensuite, ils se sont dirigés au stade de Mukoni où la parole de Dieu à travers les chants et témoignages a alterné avec les discours.

Le représentant légal de Ntabariza S-P-F a démystifié ceux qui clament haut et fort que l’association n’existe que de nom. Faux et archi-faux ! s’est écrié Jean-Marie Nshimirimana qui s’est réjoui de l’effectif croissant de ces anciens co-détenus qui sont passés de 9.700 en 2006 lors de la fondation de l’association à 12.000 actuellement. Après avoir loué la mesure présidentielle de les sortir de prison, il a consolé ceux qui avaient dépensé leur fortune pour payer des pots de vin pour leur libération. Il a aussi pris comme témoignage de vérité le projet de l’association d’approvisionner Bujumbura en bananes.

Quant au conseiller principal du gouverneur de la province, l’occasion était pour lui de lancer un plaidoyer en faveur des commerçants de Muyinga. Cette province qui promet en matière de commerce grâce à sa proximité avec la Tanzanie ne bénéficie rien de cette position stratégique, a expliqué l’honorable Jean-Berchmans Mpabansi qui juge que Kobero devrait être un centre de dédouanement.

La directrice du rapatriement et de la réinstallation des sinitrés de guerre qui avait représenté la ministre ayant la solidarité nationale dans ses attributions a remis au nom du Gouvernement un cadeau composé de six tonnes de riz et de haricot. Madame Chantal Hatungimana a souhaité à Ntabariza S-P-F d’être le flambeau des autres associations.

Dans son discours, le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale a exprimé sa joie de se joindre à l’association à laquelle Dieu a ouvert les portes par le biais du Président de la République.

Après avoir lu en intégralité le psaume 33, le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale a loué, au nom de l’institution, la mentalité de ces prisonniers après leur libération. Au moment où d’autres libérés replongent dans la barbarie, eux ont opté à œuvrer pour le développement de leur patrie. Et de les exhorter de tendre la main aux autres prisonniers qui viennent de bénéficier de la grâce présidentielle.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |