Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale se joint à la population de la colline de Butembe en commune de Mpanda dans les travaux de développement communautaire

Publié lundi 5 octobre 2015
parFlorine Mukeshimana
:
JPEG - 67.3 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale et le Gouverneur de la province de Bubanza en chaîne pour le transport du béton

Le Samedi 03 Octobre 2015, le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pascal Nyabenda, s’est joint à la population de la colline de Butembe en commune de Mpanda, c’est dans la province de Bubanza, lors des travaux de développement communautaire. Ces travaux, qui ont vu la participation d’une foule nombreuse, consistaient d’abord au mélange du ciment et du gravier puis au transport du béton ainsi formé au chantier. Ce béton a servi au chaînage supérieur de trois salles de classe de l’Ecole Fondamentale de Butembe.

Après ces travaux, le Président de l’Assemblée Nationale a rehaussé de sa présence les cérémonies de présentation officielle du nouvel administrateur de la commune de Mpanda, Monsieur Frédéric Congera.

Dans son allocution, le Gouverneur de la Province Bubanza a d’abord dressé le bilan sécuritaire. Monsieur Tharcisse Niyongabo a fait savoir que la sécurité est relativement bonne. Il a aussi conseillé au nouvel administrateur de s’atteler aux travaux de développement communautaire et de travailler pour le bien être de la population.

Le Président de l’Assemblée Nationale a, à son tour, remercié la population d’avoir compris le bien fondé de la démocratie qui est basé sur le choix de leurs administratifs. Et d’ailleurs vous venez de le prouver, le nouvel administrateur que vous avez choisi vient d’effectuer la remise et reprise sans aucun problème, s’est-il réjoui.

JPEG - 62.1 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adressant à la population

L’Honorable Pascal Nyabenda a également prodigué des conseils au nouvel administrateur, entre autres l’ écoute des doléances de la population et le travail pour le bien de la population tous ethnies et partis politiques confondus. Il a aussi rappelé aux administratifs que les principes démocratiques prônent l’alternance.

Le Président de l’Assemblée Nationale a promis à la population de Butembe de faire de son mieux pour que cette localité ait de belles écoles. Il fournira à cette dernière du ciment, des tôles, et des fers à béton puisque la colline de Butembe est la seule de la commune de Mpanda qui ne dispose pas d’écoles construites en matériaux durables. Il est aussi revenu sur l’appel de Son Excellence le Président de la République de construire les bureaux des chefs collinaires.

Concernant la sécurité, l’Honorable Pascal NYABENDA a remercié les forces de défense et de sécurité pour le travail effectué pendant les manifestations observées ces derniers mois dans la capitale Bujumbura. Il les a encouragés à garder cette discipline.

Par ailleurs, le Président de l’Assemblée Nationale a condamné la décision prise par l’Union Européenne à l’encontre de trois officiers des forces de défense et de sécurité, une décision qui consiste à ne plus leur octroyer des visas et le gel de leurs avoirs placés dans les pays de l’Union Européenne.

Pour le Président de la Chambre Basse du Parlement Burundais, cette décision n’a aucun fondement valable puisque ces pays européens ont considérés les dires des certaines personnes impliquées dans les manifestations qui sont de connivence avec les putschistes. Et pour preuve, le jour du putsch manqué, les manifestants sont montés dans les blindés des putschistes, a-t-il expliqué.

L’Honorable Pascal Nyabenda a demandé à la population de Bubanza de rester vigilante parce qu’il y a encore des perturbateurs qui désirent replonger le pays dans le chaos. Il leur a recommandé la quadrilogie qui est la collaboration entre la population, les administratifs, les forces de l’ordre et la justice.

Pour ce qui est du dialogue, il a remercié le Gouvernement du Burundi pour le pas franchi dans la préparation et la mise en place d’une commission qui se chargera du suivi de cette activité. Il a néanmoins déploré le fait que certaines associations commencent à diaboliser ces actes nobles.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |