Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Audiences

Le Président de l’Assemblée Nationale, accompagné par les Membres du Bureau de l’Institution, a reçu en audience Thomas PERRIELLO, l’Envoyé Spécial des Etats-Unis dans la Région des Grands Lacs.

Publié vendredi 16 octobre 2015
parArlette Akimana
:
JPEG - 42.4 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale échange un poignée de main avec l’Envoyé Spécial des Etats-Unis dans la Région des Grand-Lacs

Jeudi 15 octobre 2015, le Président de l’Assemblée Nationale a reçu en audience Thomas PERRIELLO, l’Envoyé Spécial des Etats-Unis dans la Région des Grands Lacs et en République Démocratique du Congo.

L’Honorable Pascal NYABENDA était en compagnie des Membres du Bureau de l’Assemblée Nationale, c’est-à-dire le Premier Vice-Président, l’Honorable Agathon RWASA et le Deuxième Vice-président de l’Assemblée Nationale l’Honorable Edouard NDUWIMANA.

JPEG - 48.6 ko
L’Envoyé Spécial des Etats-Unis dans la Région des Grands-Lacs s’exprimant devant la presse après l’audience

La Délégation conduite par Thomas PERRIELLO était, quant à elle, composée par son assistant, par l’Ambassadeur des Etats-Unis au Burundi, par le Conseiller Politique à l’Ambassade des Etats-Unis au Burundi et par le Secrétaire à l’Ambassade des Etats-Unis au Burundi.

Le Numéro Deux Burundais s’est réjoui de cette visite et a fait savoir que cela montre que les États-Unis s’intéressent au Burundi.

JPEG - 45.6 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale, accompagné par les Membres du Bureau donne une interview à la presse au terme de l’audience

Dans leurs échanges, les deux délégations ont beaucoup insisté sur le dialogue inter burundais qui va prochainement commencer. Le Président de la Chambre Basse du Parlement Burundais a fait savoir que ce dialogue sera inclusif et que pour le moment, le Chef de l’Etat a déjà signé le Décret Présidentiel mettant en place ce cadre de dialogue, il reste seulement la mise en place de la commission chargée de coordonner ce dialogue.

L’envoyé Spécial des Etats-Unis dans la Région des Grands Lacs a demandé la contribution de la Sous-région et de la Communauté Internationale dans ce dialogue inter burundais. Le Burundi ne peut pas faire cavalier seul, les apports de la Communauté Internationale sont les bienvenus mais le plus important, c’est que ce dialogue soit un cadre d’échange entre tous les Burundais, a tranquillisé l’Honorable Pascal NYABENDA.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |