Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale soutient les institutions étatiques.

Publié vendredi 23 octobre 2015
parFlorine Mukeshimana
:
JPEG - 73.3 ko
Photo de famille

Vendredi 23 octobre 2015, le Président de l’Assemblée Nationale a participé aux cérémonies de prestation de serment des Membres de la Commission Nationale du Dialogue Interburundais à Gitega, au centre du pays.

Cette Commission composée de 15 Membres a prêté serment devant Son Excellence le Président de la République à Gitega, conformément à l’article 17 qui stipule qu’avant d’entrer en fonction les Membres de la Commission prêtent serment devant le Président de la République.

JPEG - 50.6 ko
Le Président de la CNDI, Monseigneur Justin Nzoyisaba, prêtant serment

Ils juraient en ces termes :

« Moi (Nom et Prénom), je jure devant le Président de la République de remplir consciencieusement les devoirs de ma charge avec probité et en toute indépendance, impartialité, dignité et sans discrimination quelconque en vue de bien organiser le dialogue inteburundais ».

Après la prestation de serment, chaque Commissaire devait apposer sa signature avant de se faire féliciter par Son Excellence le Président de la République.

Le Président de la République, Pierre NKURUNZIZA, a par la suite lancé officiellement les activités de la Commission Nationale du Dialogue Interburundais (CNDI).

JPEG - 46.6 ko
S.E le Président de la République prononçant son discours de lancement sollennel des activités de la CNDI

Dans ce discours, le Numéro Un Burundais a d’abord félicité les Membres de la CNDI et leur a recommandé de bien accomplir leurs tâches en toute impartialité, tout en respectant les droits de l’homme, les lois burundaises et la cohésion sociale.

Revenant sur les moments difficiles qu’ont traversés les Rois du Burundi, le Président de la République a démontré que le dialogue est un moyen séculaire de résolution pacifique des conflits au Burundi. Il a également lancé un appel aux Burundais d’être de vrais patriotes à l’instar de nos Héros de l’Indépendance et de la Démocratie, respectivement le Prince Louis RWAGASORE et le Président Melchior NDADAYE.

Il a aussi appelé les Burundais de la diaspora de revenir au pays pour contribuer au développement. Par ailleurs, le Président de la République a condamné d’autres Burundais qui ont quitté le pays parce qu’ils ont des dossiers pendants en justice. Il a donné les exemples de ceux qui ont participé au putsch manqué du 13 mai 2015 et de quelques-uns qui sont cités dans des rapports des Nations unies qui les accusent de déstabiliser la région. La CNDI ne va donc pas empiéter le travail de la justice, a-t-il conclu.

Tout en remerciant les Partenaires au développement, Honorable Pierre NKURUNZIZA leur a signifié qu’il n’acceptera jamais les aides qui divisent les Burundais. Quant aux Burundais, il leur a lancé un appel que nul étranger ne peut aimer le Burundi plus que les Burundais eux-mêmes et le Dieu Créateur.

Signalons que la CNDI a une durée de six mois renouvelables. Il donnera son rapport trimestriellement au Président de la République et aux deux Chambre du Parlement Burundais.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |