Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale se solidarise avec la population de la Commune Itaba dans la marche contre l’intervention des troupes étrangères.

Publié lundi 28 décembre 2015
parGabby Bugaga
:
JPEG - 83 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale pendant la marche

Samedi 26 décembre 2015, le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pascal NYABENDA s’est solidarisé avec la population de la commune Itaba de la province de Gitega dans une marche pacifique contre l’intervention des troupes étrangères au Burundi. La population s’est montrée farouchement opposée à l’éventuel déploiement des forces étrangères au Burundi sous prétexte d’un génocide qui serait en gestation.

La population s’est déplacée en masse scandant des slogans anti-occupation, comme, « Plus jamais l’occupation étrangère ; Nous soutenons tous nos forces de défense et de sécurité ; Plus jamais les forces d’occupation au Burundi ; Nous déplorons l’envoi des forces militaires et policières au Burundi ».

Le Numéro Deux Burundais a été accueilli par le Gouverneur de la Province, Monsieur Venant MANIRAMBONA, les Membres du Gouvernement dont le Ministre de l’Intérieur et de la Formation Patriotique, porteur d’un message du Gouvernement, Monsieur Pascal BARANDAGIYE et la Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida et Marraine de la province, Docteur Josiane NIJIMBERE ainsi que les Honorables Députés élus dans la circonscription de Gitega.

JPEG - 59.9 ko
Le Ministre Pascal BARANDAGIYE prononce le discours de circonstance au nom du Gouvernement

L’Honorable Pascal NYABENDA ensemble avec la population ont effectué la marche contre le déploiement des forces étrangères et au soutien des forces de défense et de sécurité. Ils ont pris la direction de l’Ecole Fondamentale de BUHONDA. Dans son mot d’accueil, le Gouverneur de Gitega a déclaré que toute la province est calme. Les habitants de cette province vaquent à leurs activités quotidiennes et cohabitent pacifiquement, s’est réjoui Monsieur Venant MANIRAMBONA avant d’ajouterque la population de Gitega a été surprise d’entendre à travers un communiqué que l’Union Africaine compte déployer une force de 5000 hommes, pendant que le pays est très calme à l’exception de certaines localités.

Le Ministre de l’Intérieur et de la Formation Patriotique a, au nom du Gouvernement, présenté la position du Gouvernement de la République du Burundi quant à l’éventuel déploiement des forces de l’Union Africaine.

JPEG - 54.8 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adressant à la population d’ITABA

Le Président de l’Assemblée Nationale a, quant à lui, rappelé que ceux là qui veulent les forces étrangères ont un seul objectif , semer le chaos en passant par l’encadrement et la formation des putschistes pour embraser le pays.

L’Honorable Pascal NYABENDA a rappelé que le Burundi est souverain et que son peuple est discipliné. La contradiction qui est derrière ce communiqué est la lettre que cette même Union Africaine vient d’adresser au Gouvernement du Burundi pour demander l’ envoi d’un autre contingent au Sud Soudan, a expliqué le Président de la Chambre Basse du Parlement Burundais qui a terminé son allocution en souhaitant les vœux les meilleurs à la population d’ITABA.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |