Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ÉVÉNEMENTS » Événements

Le Président de l’Assemblée Nationale participe aux cérémonies de célébration du jubilé d’argent de la Charte de l’Unité Nationale

Publié vendredi 5 février 2016
parArlette Akimana
:

Il y a 25 ans, le peuple burundais se promettait de vivre dans l’unité et l’harmonie dans toute sa diversité ethnique. Ainsi a été signée la Charte de l’Unité Nationale, c’était le 5 Février 1991. Ce vendredi 5 Février 2016, le peuple burundais a célébré 25 ans de cette Charte de l’Unité Nationale.

JPEG - 145.2 ko
L’Honorable Président de l’Assemblée Nationale participant à la messe

Le Président de l’Assemblée Nationale s’est joint donc à la population de la province dans ces cérémonies qui se sont déroulées en commune Bugabira. Elles ont débuté par une messe célebrée à la paroisse catholique de Ruhehe par le Curé Emmanuel NSHIMIRIMANA.

JPEG - 102.6 ko
Le Curé de la paroisse Ruhehe célébrant la messe

Dans son homélie, ce dernier a indiqué que la diversité ethnique, sociale des Burundais est une richesse et a interpellé tout un chacun à considérer son voisin comme son frère en christ. Il a demandé d’éviter tout ce qui peut entraîner des divisions chez les enfants de Dieu car ils sont tous crées à son image.

JPEG - 106.2 ko
L’Honorable Pascal NYABENDA déposant une gerbe de fleurs sur le monument de la Charte de l’Unité Nationale à Bugabira

Après la messe, l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale a déposé une gerbe de fleurs au Monument de l’Unité Nationale en commune Bugabira. Il a été suivi par les administratifs et les représentants des partis politiques CNDD-FDD, UPRONA et SAHWANYA FRODEBU NYAKURI Iragi rya NDADAYE qui ont aussi déposé des gerbes de fleurs.

JPEG - 183.3 ko
La population de Bugabira était au rendez-vous

Les cérémonies se sont poursuivies par une marche depuis la place du monument de l ’Unité jusqu’au stade de Ruhehe ou s’ était rassemblée la population. Dans son mot d’accueil, le Gouverneur de la province Kirundo a indiqué que la province est calme et que la paix et la sécurité y règnent. Il a fait savoir que ceux qui avaient fui le pays sont pour la plupart rentrés et qu’ils sont bien accueillis par la population qui est restée.

Dans son discours, le Président de l’Assemblée Nationale l’Honorable Pascal NYABENDA est revenu sur le rôle joué par les colonisateurs dans la déstabilisation de l’Unité du peuple burundais, pour leurs propres intérêts.

JPEG - 103.1 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale prononçant son discours

Il a indiqué qu’avant la colonisation,les burundais vivaient en harmonie et qu’ il n’ y avait pas de divisions ethniques. L’Honorable Pascal NYABENDA a également dénoncé les traitements dégradants infligés par le colonisateur au peuple burundais.

Et pour lutter contre cet oppresseur, les burundais se sont levés comme un seul homme et, dans l’unité, ils ont recouvré leur liberté. Il a demandé au peuple burundais de sauvegarder cette liberté chèrement acquise.

Le Président de l’Assemblée Nationale est aussi revenu sur le dialogue inter burundais en cours. Il a fait savoir que depuis son indépendance, le Burundi a connu beaucoup de crises et si les burundais s’étaient assis ensemble pour dialoguer en vue de trouver des solutions, ces crises n’auraient pas pu avoir lieu. Il a ajouté que maintenant, l’heure est au dialogue et a invité la population de Bugabira à répondre au dialogue inter burundais en cours.

L’Honorable Pascal NYABENDA a mis en garde les politiciens qui divisent le peuple burundais en lui inculquant une haine basée sur l’appartenance ethnique ou régional.

JPEG - 158 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale(au milieu), le Gouverneur de la province Kirundo(à gauche) et l’administrateur de la commune Bugabira(à droite), se tenant les mains pour l’hymne de l’Unité Nationale.

Le Président de l’Assemblée Nationale a demandé aux habitants de Kirundo de ne pas être déstabilisé par les rumeurs et les propos divisionnistes des politiciens qui salissent leur pays à l’étranger.

Il a demandé aux burundais qui ont fui leur pays de revenir au bercail pour aider leurs compatriotes à construire le pays.

Et pour ceux dont les champs de culture ont été détruits par les fortes pluies qui tombent ces derniers jours, l’Honorable Pascal NYABENDA a demandé la solidarité des voisins, une solidarité qui a d’ailleurs toujours caractérisé le peuple burundais.

L’Honorable Pascal NYABENDA a indiqué les grands points que la population doit respecter pour vivre en harmonie et développer leur pays.

Il s’agit entre autres de sauvegarder la paix et la sécurité et de lutter contre toute forme de division. Il s’agit également de consolider la bonne gouvernance. Il s’agit aussi de mettre en avant un esprit d’amour pour son prochain et de considérer le pays comme une terre commune que tout le monde doit se partager et se sentir chez lui. Enfin, l’Honorable Pascal NYABENDA a demandé de respecter les lois du pays et de ne pas diffamer son pays à l’étranger en tenant des propos de nature à le salir.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |