Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale participe aux travaux communautaires à Rukaramu.

Publié dimanche 28 février 2016
parPetronie Bucumi
:
JPEG - 63.6 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale entrain d’effectuer les travaux communautaires

Le Président de l ’Assemblée Nationale, Très Honorable Pascal NYABENDA accompagné par les Parlementaires élus dans la circonscription de Bujumbura, s’est joint à la population de la commune Mutimbuzi zone Rukaramu Quartier Kajaga, dans les travaux communautaires de ce Samedi 27 Février 2016.

Dans ces travaux d’intérêt public, ils ont mélangé le ciment et le gravier pour faire le béton destiné à ériger les colonnes et paver les escaliers menant au 3ème niveau du building en étage qui abritera les salles de classe de l’école post fondamentale Kinyinya II.

JPEG - 189.7 ko
La population avait répondu massivement à ces travaux

Après ces travaux communautaires, guidés par le Président de l’Assemblée Nationale, les Parlementaires élus dans la province de Bujumbura ainsi que la population de la localité de MUTIMBUZI ont procédé à une marche qui s’inscrit dans le cadre de remercier les Chefs d’Etat membres de l’Union Africaine qui ont pris la décision de respecter la souveraineté du Burundi mais aussi remercier les différentes délégations ainsi que le Secrétaire Général des Nations Unies BAN KI MOON , qui ont accepté l’invitation des autorités Burundaises de se rendre au Burundi afin de s’enquérir de la vraie situation politico-sécuritaire qui prévaut au pays.

Le gouverneur de la Province Bujumbura, Madame Nadine GACUTI dans son mot d’accueil, a indiqué que dans la province de Bujumbura la situation sécuritaire est relativement bonne , mais elle a signalé le problème des conflits fonciers.

Le président de l’Assemblée Nationale, Très Honorable Pascal NYABENDA, dans son allocution, a vivement remercié les habitants de cette province qui se donnent corps et âme dans les travaux d’intérêt public, ce qui n’était pas le cas dans les années antérieures.

Le numéro deux de la République du Burundi a indiqué qu’en tant que Président du parti au pouvoir, il s’est entretenu avec le secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki Moon, pendant cet entretien, le Secrétaire Général des Nations-Unies a bien déclaré que l’ONU n’a jamais signalé la probabilité d’un génocide au Burundi.

L’Honorable Président de l’Assemblée Nationale a ajouté que, comme les autres délégations, le Secrétaire Général des Nations-Unies a encouragé le dialogue avec toutes les parties prenantes.

Le Gouvernement du Burundi, de son côté, a réaffirmé sa volonté de continuer le dialogue inter-burundais qui a déjà commencé, mais a refusé catégoriquement d’impliquer dans ce dialogue les putschistes, ceux-ci devant d’abord être traduits en justice.

JPEG - 46.2 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale prononçant son discours

S’agissant des propos selon lesquels il y aurait un génocide en préparation au Burundi, le Président de la Chambre Basse du Parlement a signifié qu’il n’y a plus de conflits ethniques entre les burundais, le problème étant lié aux anciens dirigeants du pays qui veulent toujours retourner au pouvoir sans passer par la voie démocratique.

Et pour clôturer son allocution, le Président de l’Assemblée Nationale a encouragé la population de cette province à continuer à s’adonner aux travaux de développement communautaires et de toujours sauvegarder la paix et la sécurité, les seuls piliers du développement.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |