Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale participe à une marche de commémoration du putsch manqué du 13 mai 2015

Publié samedi 14 mai 2016
parFlorine Mukeshimana
:

Il y a un an jour pour jour qu’un putsch fut organisé pour renverser les institutions démocratiquement élu.

C’est dans cette optique que le gouvernement du Burundi à travers le Ministère de l’Intérieur et de la Formation Patriotique a organisé ce samedi 14 mai 2016, dans toutes les provinces du pays une marche de commémoration de ce putsch manqué.

JPEG - 151.7 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale se joint à la population de la Commune Gihanga dans une marche

Le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA s’est joint à la population de la Commune Gihanga Province Bubanza dans cette marche. Une marche qui a vu la participation du Ministre de l’Energie et Mines, les Députés élus dans la circonscription de Bubanza et une foule immense de la Commune Gihanga qui est venue se joindre à leurs représentants pour dire non à tous ceux qui veulent accéder au pouvoir par force.

Après la marche, différentes autorités se sont adressées à la population. L’Administrateur de la Commune Gihanga Léopold NDAYISABA dans son mot d’accueil, il a précisé que sa commune était la cible des manifestants mais la population de cette localité a pu résister à cette tentation et a dit non.

Le Gouverneur de la province Bubanza à son tour a précisé que la paix règne sur les 90 collines de cette province. Il mentionné que la récolte du riz est bonne et a conseillé la population de ne plus gaspiller leurs récoltes. Il a aussi fait savoir que l’administration a pris des mesures de protéger la récolte qui des fois est vendu dans les pays voisins. Le riz cultivé à Gihanga doit être séché et décortiqué dans cette même localité, a-t-il ajouté.

JPEG - 69.9 ko
Le Ministre de l’Energie et Mines lit le communiqué du gouvernement

Le Ministre de l’Energie et Mines Côme MANIRAKIZA natif de cette province a prononcé le communiqué du gouvernement. Il a d’abord remercié le Dieu tout puissant qui gardé et protégé les burundais pendant les durs moments. Ensuite, il a brièvement présenté la situation qui prévalait le jour du putsch. Il a aussi mentionné que le troisième mandat soulevé comme problème par certains acteurs politique et par certaines organisations de la société civile n’ était qu’ un prétexte.

Depuis l’année 2005, les ennemis de la démocratie planifiaient de détruire le gouvernement démocratiquement élu par le peuple en tenant des propos mensongers.

JPEG - 83.7 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adresse à la population de Gihanga.

Le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA a par la suite prodigué des conseils à la population de la Commune Gihanga. Il a d’abord remercié le Bon Dieu qui a fait que le Burundi soit épargné du bain de sang. Le fait qu’il y a eu deux camps au sein d’une même armée ; la première qui était loyaliste et l’autre qui soutenait le putsch pourrait susciter des affrontements et enfin des tueries, a-t-il dit.

Il a demandé à population de Gihanga de dénoncer toute personne qui les incitera à la haine ethnique puisqu’il y a aujourd’hui partage des pouvoirs comme le stipule les accords d’Arusha.

Concernant le dialogue étranger, le Numéro Deux Burundais a précisé que le gouvernement soutient le dialogue et participera au dialogue externe qui se tiendra à Arusha en République Unie de Tanzanie.

Toutes fois, le gouvernement burundais ne négociera jamais avec les putschistes ou d’autres personnes qui sont cités dans des actes ignobles d’assassinat. Le gouvernement n’acceptera non plus le dialogue qui remettra en cause la volonté du peuple, a- t-il ajouté. Le Président de l’Assemblée Nationale se dit satisfait du pas déjà franchi dans l’organisation du dialogue intérieur qui a déjà atteint le niveau des communes.

JPEG - 165.8 ko
Les travaux communautaires à l’Ecole Fondamentale de Murira

Sur le sujet des travaux communautaires, le Président de la Chambre Basse du Parlement a remercié la population qui a compris les bienfaits de ces travaux. Cette population a d’ailleurs cueillis des fruits de ces travaux, ils ont un centre de santé de Gihanga qui est fonctionnel. Ce centre de santé a été construit par la population lors des travaux communautaires.

Très Honorable Pascal NYABENDA a enfin exhorté la population de la Commune Gihanga de garder la paix et la sécurité. La population doit être vigilante puisque cette commune se trouve à la frontière du Burundi et la République Démocratique du Congo via la forêt de la Rukoko où l’on signale des groupes armés qui des fois commettent des forfaits au Burundi et pour se replier ils empruntent la RUKOKO pour allez au Congo le pays voisin.

En guise de remerciement, la population de la Commune Gihanga a donné deux génisses au Président de la Chambre Basse du Parlement.

Signalons que de retour sur Bujumbura, le Président de l’Assemblée Nationale a visité le village de paix de Kagwema . Les habitants de ce village ont soumis leurs doléances liées au manque d’eau potable et de routes de liaisons. Le numéro deux Burundais leur a promis de s’impliquer dans l’adduction d’eau potable et le traçage des routes dans ce village.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |