Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale effectue les travaux communautaires à Buyengero .

Publié lundi 15 août 2016
parArlette Akimana
:
JPEG - 146.4 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’associe à la population dans le transport des pierres vers le chantier

Les élus du peuple continuent de vulgariser et soutenir la politique gouvernementale de l’école fondamentale. Ce samedi 13 Août 2016, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA a fait le déplacement en commune Buyengero de la province Rumonge, sur un chantier de construction de l’école des métiers de Rubuye. C’est une école qui accueillera les élèves qui n’auront pas réussi au test de 9ème fondamentale et la commune Buyengero a été choisie parmi les 15 qui abriteront ces écoles dans tout le pays.

Ce samedi, le Président de l’Assemblée Nationale s’est donc joint à la population et aux élèves en vacances dans les travaux de transport des pierres jusqu’au chantier de construction de cette école. Le Président de l’Assemblée Nationale a aussi aidé à la préparation du béton destiné à l’élévation des colonnes du bloc administratif. Dans son mot d’accueil, l’administrateur de la commune Buyengero, Amos Ntiranyibagira, a indiqué que la paix et la sécurité règnent dans toute la commune, il a fait savoir qu’il y a quelques mois, des éléments armés étaient venus des communes de la région de Mugamba, frontalière de la commune Buyengero, pour perturber l’ordre et chercher à enrôler la jeunesse au sein de ces groupes armés. Mais maintenant, a-t-il ajouté, avec la synergie population, forces de l’ordre, administration et responsables de la justice, l’ordre est revenu dans toute la commune.

JPEG - 159.4 ko
Vue d’ensemble de la population pendant les travaux communautaires

Concernant la construction de cette école, l’administrateur Amos Ntiranyibagira a fait savoir que les travaux arrivent à un stade avancé et que la Présidence de la République leur a accordé 180 sacs de ciment, 280 fer à béton et qu’elle leur accordera aussi des tôles. Pour les autres besoins, chaque ménage donne une contribution de 2000Fbu et les élèves en vacances contribuent à la production des briques dans le cadre des camps de travail. Le grand problème, a-t-il indiqué, c’est les frais de paiement de la main d’œuvre qui ne sont pas encore disponibles. Il a ajouté que la commune se réjouit d’accueillir une haute personnalité après une si longue période et a demandé au Président de l’Assemblée Nationale de plaider auprès de la Présidence pour qu’elle leur envoi les tôles avant la période des pluies.

JPEG - 92.1 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale prononçant le discours de circonstance

Dans son discours, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA, a indiqué qu’il a été choisi pour parrainer les travaux de construction de cette école des métiers de la commune Buyengero. Il a encouragé les élèves qui travaillent sur ce chantier dans le cadre du camp de travail. Il a demandé aux élèves de maintenir ce cap et même de penser à créer une association des élèves de la commune pour se rassembler pendant les vacances et échanger les idées.

Il a ensuite passé en revue l’importance de l’école fondamentale. Il a indiqué que cette école vient résoudre les problèmes que rencontraient les élèves n’ayant pas réussi au concours national de 6ème année de l’ancienne enseignement. Maintenant, les élèves qui terminent la 9ème seront assez grands et ceux qui ne réussiront pas seront orientés dans ces écoles des métiers pour apprendre des métiers qui leur permettront de vivre. Très Honorable Pascal Nyabenda a rappelé le rôle de petits métiers au développement socio économique. Il a indiqué que tous les pays développés l’ont été grâce aux petits métiers. Si tu connais un métier, a-t-il ajouté, tu peux te débrouiller dans n’importe quel pays.

JPEG - 177.9 ko
Vue partielle de la population

Très Honorable Pascal NYABENDA a demandé aux élèves d’aimer l’école et de travailler dur pour réussir. Et aux jeunes filles, il a insisté sur les filles qui abandonnent l’école pour aller se marier de ne plus le faire, d’attendre d’abord d’avoir don diplôme car, a-t-il dit, le meilleur mari qui ne divorce pas, c’est d’abord le diplôme. Et pour les jeunes en général, il leur a demandé d’aimer leur pays et de ne plus écouter des enseignements qui les incitent à s’enrôler dans des groupes armés.

Concernant les élèves qui n’auront réussi au test de 9ème, Très Honorable Pascal NYABENDA a indiqué qu’il se peut que la construction des écoles des métiers ne soit pas encore achevée au mois de septembre, il a demandé que dans ce cas, il leur faudra un peu de patience mais que dans tous les cas, ils doivent commencer les cours au courant de cette année comme tous les autres élèves. Et pour finir, Très Honorable Pascal NYABENDA a donné une contribution d’une somme de 1million de Fbu pour le paiement de la main d’œuvre et 500.000 Fbu aux élèves en camp de travail afin de s’acheter des cahiers.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |