Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ÉVÉNEMENTS » Événements

Le Président de l’Assemblée Nationale a pris part aux cérémonies de levée de deuil définitive de feu Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana.

Publié lundi 15 août 2016
parPetronie Bucumi
:
JPEG - 144.3 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale pendant la messe

Ce Dimanche 14 Août 2016, la famille de feu Lieutenant Général Adolphe NSHIMIRIMANA entourée par les proches, les voisins et les connaissances, a procédé à la levée de deuil définitive de ce défunt. Les cérémonies ont commencé par une messe en sa mémoire à la cathédrale Régina Mundi.

La messe a été célébrée par Monseigneur Evariste NGOYAGOYE, archevêque de Bujumbura.Dans son homélie, Monseigneur NGOYAGOYE a demandé aux chrétiens de ne pas juger les autres car, ajoute-il, seul Dieu fera le dernier jugement.Après la messe, les cérémonies se sont poursuivies au Cercle Hippique de Bujumbura.

JPEG - 138.4 ko
Mgr Evariste Ngoyagoye célébrant la messe

Le Commissaire de Police Chef, Alain Guillaume BUNYONI, a prononcé un discours au nom des compagnons de lutte du Lieutenant Général Adolphe NSHIMIRIMANA. Il a d’abord remercié Dieu Tout Puissant qui a aidé la famille et les burundais à se ressaisir durant les durs épreuves. Le CPC Alain Guillaume BUNYONI a ensuite remercié le Tout Puissant qui est resté tout près de tous les compagnons de lutte de feu Lieutenant Général Adolphe NSHIMIRIMANA.

JPEG - 129.2 ko
vue partielle des participants aux cérémonies

Il a fait savoir que l’amitié qui existait entre ses compagnons de lutte, ces derniers continueront à la manifester envers la famille du défunt. Il a ajouté que la mort du Lieutenant Général Adolphe Nshimirimana, au lieu de les diviser, a noué les relations entre ses compagnons de lutte. Le Commissaire de Police Chef Alain Guillaume BUNYONI , a terminé son allocution en indiquant que feu Lieutenant Général Adolphe NSHIMIRIMANA les a servi de bon exemple, qu’ils marcheront toujours selon son exemple. prononçant le disc

JPEG - 124.5 ko
Le CPC Alain Guillaume Bunyoni prononçant la parole au nom des compagnons de lutte de feu Lt Gén Adolphe Nshimirimana

Le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA, qui a prononcé un discours au nom du Gouvernement du Burundi, a fait savoir que nous sommes réunis tous vivants pour cette levée de deuil et que beaucoup de personnes ont perdu les leurs sans pouvoir procéder à tous les festivités en rapport avec le décès ,comme l’exige la coutume burundaise. C’est une grande joie donc pour nous tous qui avons eu cette occasion après une année et douze jours depuis l’assassinat de ce patriote, a-t-il ajouté.

JPEG - 144.9 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale prononçant le discours de circonstance

Très Honorable Pascal Nyabenda a continué en ces termes : Le Gouvernement du Burundi est conscient que le Lieutenant Général Adophe NSHIMIRIMANA a été assassiné étant au service de la nation, au service du peuple burundais pour renforcer la démocratie. Il a remercié la famille du défunt qui s’est ressaisie ainsi que la population de Kamenge, zone natale du Lieutenant Général Adolphe NSHIMIRIMANA. Le Lieutenant Général Adolphe NSHIMIRIMANA n’avait pas de ségrégation ethnique ou religieuse dans tout ce qu’il faisait a-t-il renchéri. Le Lieutenant Général Adolphe NSHIMIRIMANA était un vrai patriote, que sa mort nous unisse dans notre diversité pour pouvoir consolider la paix et la sécurité, a indiqué le Président de l’Assemblée Nationale.

Très Honorable Pascal NYABENDA a terminé son allocution en signalant que le Gouvernement du Burundi assistera la famille du défunt, parce que les enfants ont toujours besoin du soutient pour pouvoir continuer leurs études. Le représentant de la famille, dans son discours, a demandé au Gouvernement burundais de construire un monument commémoratif à l’endroit même où le Lieutenant Général Adolphe NSHIMIRIMANA a été assassiné.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |