Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale prend part aux cérémonies de présentation officielle du curé de la paroisse Karinzi en Province Bujumbura

Publié samedi 7 janvier 2017
parNikiza Providence
:

Le samedi 7 janvier 2017, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal Nyabenda s’est associé aux Chrétiens de la paroisse Karinzi située en commune Mutambu de la province Bujumbura, dans une messe célébrée à l’occasion de la présentation officielle du nouveau curé de ladite paroisse, l’Abbé Séverin Butoyi. Ce dernier a été nommé par l’archevêque de Bujumbura Mgr Evariste NGOYAGOYE il y a quatre mois. Ces cérémonies ont été rehaussées par la présence de Monseigneur Anatole RUGERINYANGE l’envoyé spécial de l’Archevêque de Bujumbura Mgr Evariste NGOYAGOYE.

JPEG - 107.1 ko
Vue partielle des chrétiens

Mgr Anatole RUGERINYANGE a, avant de célébrer la messe, procédé au rite ecclésial lié à l’investiture d’un curé d’une paroisse. Comme ce rite l’ exige, devant les chrétiens et l’évêque, l’Abbé Séverin Butoyi a encore une fois témoigné sa croyance en chantant le crédo, la prière qui contient les principes fondamentaux de l’église catholique. Après ce rite, Mgr Anatole RUGERINYANGE lui a remis les clés de cette paroisse, la Sainte Bible, le livre contenant les droits canoniques ainsi que le signe symbolisant son investiture comme curé de la paroisse Karinzi.

Dans son homélie, Mgr Anatole RUGERINYANGE, s’est basé sur les saintes écritures trouvées dans l’évangile de Jean où Jésus Christ transforma l’eau en vin sous la demande de sa mère la Vierge Marie. C’était au cours des noces auxquelles Jésus Christ était invité avec sa mère à Cana en Galilée. Ainsi, tous les vases se remplirent du bon vin par rapport au vin servi avant. Selon Mgr Anatole RUGERINYANGE cela a était ainsi car, les serviteurs ont obéi à la parole, et ont exécuté ce que Jésus Christ leur avait demandé. Il a expliqué que Dieu a beaucoup de bonne volonté pour l’être humain.

JPEG - 30 ko
Vue d’ensemble des chrétiens

Le Seigneur réserve à l’homme de bonnes choses, c’est à lui de s’en procurer en obéissant à Dieu. C’est l’homme lui-même qui détient la clé de tout ce dont il a besoin a-t-il poursuivi. Le président du comité paroissial a témoigné de la bonne cohabitation entre les chrétiens et les prêtres de la paroisse Karinzi. Cependant, les chrétiens de cette paroisse restent toujours préoccupés par le Temple du Seigneur en cours de construction qui, jusqu’à présent leur a déjà couté à peu près deux cents millions de francs Burundais. Et de demander l’appui de tout un chacun en ce qu’il en est capable.

Dans son discours, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal Nyabenda, est revenu sur la parole de Dieu et a partagé sa conviction avec les chrétiens présents. Il a fait savoir que chaque fois qu’il y a des problèmes quelconques ou des malentendus entre les êtres humains, la Vierge Marie s’en occupe et demande à son fils d’ intervenir. Le Numéro Deux Burundais a, d’après ce qu’il a compris de la parole du jour, précisé que le Seigneur Jésus ne donne rien à moitié.

JPEG - 77.9 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adressant aux chrétiens

C’est ainsi qu’il a tranquillisé les chrétiens de la paroisse Karinzi sur leur préoccupation et a bien précisé que les contributions des uns et des autres leurs parviendront au fur du temps et il ne doute pas que toutes les richesses du monde appartiennent au Tout-Puissant. Et d’ajouter qu’il est conscient qu’ils ne manqueront pas de moyens pour la construction du Temple du Seigneur. Poursuivant son allocution, il a demandé aux chrétiens de s’atteler aux travaux d’intérêt communautaire à côté des fonctions qu’ils exercent à l’église. Il a fait savoir que la construction des infrastructures publiques contribuera non seulement au développement de leur commune mais aussi au développement de la province, du pays et pourquoi pas de la sous- région.

Il a également demandé aux chrétiens présents de cohabiter pacifiquement et de s’entraider mutuellement, comme la parole de Dieu recommande l’amour du prochain. Répondant à l’appel du président du comité paroissial, le Très Honorable Pascal Nyabenda a promis une contribution de cinquante sacs de ciment ; et a réitéré son engagement à les appuyer chaque fois que les moyens le permettront.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |