Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale a effectué les travaux communautaires au stade provincial de Karusi.

Publié dimanche 7 mai 2017
parArlette Akimana
:
JPEG - 62.7 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale en train de faire le béton

En visite en province Karusi, le Président de l’Assemblée Nationale a effectué les travaux d’intérêt communautaire au chantier de construction du stade provincial, c’était le samedi 6 mai 2017. Ce chantier se trouve au chef-lieu de la province. Aux côtés de la population et des Parlementaires élus dans cette province, le Président de l’Assemblée Nationale a aidé à la préparation du béton destiné à élever les colonnes de la tribune.

Dans son mot d’accueil, le Gouverneur de la province Karusi Madame Calinie MBARUSHIMANA, a fait savoir que les habitants de Karusi cohabitent pacifiquement malgré leurs différences. Elle a parlé de différents projets de développement en cours de réalisation, entre autres ce stade, des marchés modernes aux chefs-lieux de toutes les communes et les bureaux des chefs de colline. Elle a appelé la contribution de tout un chacun à la réalisation de ces œuvres.

JPEG - 86.2 ko
Vue partielle de la population en travaux communautaires

Dans son discours, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA, a salué l’assiduité de la population de Karusi aux travaux de développement. Ila indiqué que ce stade, une fois terminé, fera l’honneur de la province Karusi. Parlant toujours des travaux communautaires, Très Honorable Pascal NYABENDA a rappelé qu’au début, ces travaux ont été mal interprétés, politisés et prises comme étant du ressort du seul parti au pouvoir. Mais maintenant, à voir les œuvres réalisées au cours de ces travaux, les burundais ont compris qu’elles profitent à toute la population sans aucune distinction. Il a ajouté qu’à Karusi, deux grandes infrastructures ont été construits par le Gouvernement, à savoir la route qui mène au chef-lieu de la province ainsi que l’Hôpital du Cinquantenaire qui a été construit sans aucune aide extérieure.

Parlant de la paix et de la sécurité, le Président de la Chambre Basse du Parlement a demandé à la population de les consolider en dénonçant toute acte de déstabilisation à temps, puisqu’il y en a encore qui ne rêvent que de ramener le désordre.

JPEG - 50 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adressant à la population

Le Président de l’Assemblée Nationale a parlé d’une autre cause d’insécurité, la faim. Il a ainsi demandé à la population de travailler dur pour maximiser la production. Il a rappelé que travailler c’est n’est pas seulement effectuer des travaux champêtres, on peut aussi faire d’autres activités génératrices de revenus comme de petits métiers ou le commerce.

Très Honorable Pascal NYABENDA est aussi revenu sur la lutte contre la corruption, où il a fait savoir qu’un fonctionnaire ne peut pas exiger des pots-de-vin pour des services de l’Etat, puisque la population aura déjà payé pour ces services à travers les impôts et taxes. Celui qui corrompt paie donc deux fois, a-t-il ajouté. Il a aussi dénoncé énergétiquement le commerce illicite et la fraude qui s’observent ces derniers jours pour la vente du café et des minerais, demandant ainsi à ceux qui le font de privilégier le patriotisme et non pas leurs propres intérêts.

JPEG - 80.5 ko
Vue partielle de la population

Le Président de la Chambre Basse du Parlement a aussi parlé de la bonne cohabitation dans les ménages. Il a indiqué que des familles solides sont le fondement d’un pays. Pour cela, il a mis en garde les polygames et a appelé ceux qui vivent en concubinage de faire enregistrer leur union dans les registres de l’Etat Civil ainsi que leurs enfants.

Et pour terminer, Très Honorable Pascal NYABENDA a donné une contribution de fers à béton d’une valeur d’Un million de FBU pour la construction de ce stade.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |