Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale effectue les travaux communautaires en commune Rugazi

Publié vendredi 12 mai 2017
parNikiza Providence
:
JPEG - 90.4 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale transportant le moellon

Ce jeudi le 11 mai 2017 le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA a effectué une descente en province de Bubanza. Il s’est joint à la population de la colline Rushiha en commune Rugazi dans les travaux d’intérêt communautaire.Il était accompagné par les Parlementaires élus dans la circonscriptions de Bubanza . Ces travaux consistaient au transport du moellon qui sera utilisé pour le pavement de trois salles de classe de l’école fondamentale de Rushiha. Cette infrastructure a été construite par la population elle-même et le gouvernement a mis à sa disposition les tôles et les fers à béton.

Dans son mot de bienvenue, l’administrateur de la commune Musigati a remercié les élus de la circonscription de Bubanza pour avoir réservé ce temps à la population de Rushiha. Il a fait savoir que la paix et la sécurité règnent dans cette commune .Cependant, il a signalé que ,un seul cas d’insécurité a été enregistré sur la colline Rushiha où une personne a été tué par ces voisins l’accusant de sorcellerie. Il a également signalé l’arrestation de plus de 14 personnes par le procureur de la république dans la province en province Bubanza. Elles ont été accusées de l’exploitation illicite des minerais dans la kibira.

Le gouverneur de la province Bubanza Tharcisse Niyongabo a, à son tour, réaffirmé la stabilité de sa province en ce qui est de la paix et de la sécurité. Il a fait savoir que la population de Bubanza est pour le moment satisfaisante de la récolte de la saison cultural B comparablement à la saison précédente. Il a fait également savoir que l’administration fait tout son possible pour éradiquer le phénomène de polygamie ou de concubinage qui se manifeste souvent pendant la période de la récolte du riz dans la région de l’Imbo.

JPEG - 126.8 ko
Vue partielle de la population en travaux communautaires

Dans son allocution le Président de la Chambre Basse du Parlement a d’abord donné la parole à la population de Rushiha pour qu’elle puisse exprimer ses doléances. Prenant la parole, tous les intervenants sont revenus sur la nécessité de la réhabilitation de la route qui mène vers Rushiha, le manque de certains matériaux de classe comme les bancs pupitres, les tableaux, ainsi que l’insuffisance des enseignants dans certaines écoles. Ils ont également soulevé le problème de certaines cultures comme les bananes et les maniocs qui ne sont plus productives. Le chef de la colline Rushiha a parlé du problème de malentendu entre les familles de la personne qui a été tué suite aux fausses accusations liées à la sorcellerie et les familles des présumés auteurs de ce crime. Il a par après demander la libération de 14 personnes qui ont été arrêtés par le procureur de la république en province Bubanza suite à l’exploitation illicite des minerais dans cette province.

Répondant aux doléances de la population présente , le Numéro Deux Burundais est revenu sur la disparition de l’un des habitants de cette localité,la disparition qui a suscité des tensions entre les voisins. Le Très Honorable Pascal NYABENDA a indiqué que, quel que soit la nature de la faute commise, personne n’a le droit de se faire justice, il faut toujours recourir aux services habilités. Il leur a demandé de cohabiter pacifiquement car explique –t-il la paix et la sécurité ne peut régner au niveau de tout le pays qu’en commençant au sein des ménages. Et d’ajouter que cela permettra à cette population de s’entraider mutuellement. Il a pris cette opportunité pour prodiguer des conseils liés au respect des autorités de la base au sommet. La population doit nécessairement obéir aux ordres émanant de leurs leaders pour garder de l’ordre au sein de la société. En cas de malentendus, il faut plutôt privilégier le dialogue au lieu de se disputer avec les autorités a- t- il martelé.

JPEG - 66.3 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adressant à la population

Le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA s’est aussi exprimé sur l’arrestation de 14 personnes de Rushiha accusés d’avoir exploité les minerais illicitement. Il a fait savoir que la loi régissant l’exploitation des minerais au Burundi est là et elle doit impérativement être respectée. Et de préciser que chaque individu ayant le projet d’investir dans ce domaine n’a qu’à se conformer à la loi. Il a ainsi demandé aux administratifs ,en l’occurrence le gouverneur et l’administrateur de la commune Musigati , d’organiser une séance de sensibilisation de la population sur la loi régissant l’exploitation des minerais.

Parlant de la réhabilitation de la route menant vers Rushiha, le Très Honorables Pascal Nyabenda a fait savoir que en attendant la disponibilité des moyens financiers, la population de la commune Musigati peut s’organiser elle-même et réhabiliter cette route pendant les travaux communautaires. Il a promis de mettre à la disposition de cette population les houes ; les brouettes, les fourches, et bien d’autres.

JPEG - 122.3 ko
Vue partielle de la population

Le Président de l’Assemblée Nationale a aussi parlé de l’importance de se regrouper en association pour arriver à bon port. La population ne peut réaliser des projets de grande envergure qu’en mettant ensemble leurs capitaux a signifié le numéro Deux Burundais. Cela la permettra donc d’atteindre un développement durable a confié le Très Honorable Pascal NYABENDA. C’est ainsi qu’il a révélé à cette population de Rushiha , le projet de création d’une micro finance initié par les natifs de la province Bubanza. Il a ajouté que cette microfinance va aussi permettre à la population de Bubanza de réaliser des petits projets de développement d’autant plus que cette microfinance va accorder des petits crédits aux demandeurs qui sont éligibles. Signalons que plus de 60 familles de la colline Rushiha ont bénéficié d’une assistance en vivres de la part du Président de l’Assemblée Nationale le Très Honorable Pascal Nyabenda.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |