Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale participe aux travaux de développement communautaire à Zina.

Publié mercredi 27 septembre 2017
parNikiza Providence
:

Mardi 26 septembre 2017, le Président de l’Assemblée Nationale, en vacances parlementaires, a pris part aux travaux de développement communautaire à Zina, en commune et province de Bubanza. Transporter le moellon qui servira de fondation pour une salle de réception qui sera érigée tout près du Sanctuaire marial, tel était l’objet de ces activités.

JPEG - 152.5 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale transportant le moellon

Réputée pour son sol fertile, a présenté l’Administrateur communal de Bubanza, la localité de Zina possède des potentialités d’un site touristique de par l’hébergement de KILIMA, la conservation d’urubugo et des palais des princes. Les nombreuses sources occasionnées par les bassins versants bloquent la liaison de Zina avec les autres coins, a poursuivi Monsieur François KAZOVIYO. Même si les populations construisent elles-mêmes des ponts de liaison au cours des travaux de développement communautaire, force est de constater que leurs efforts sont limités, a-t-il déploré avant de louer aussitôt la contribution du Très Honorable Pascal NYABENDA notamment à la construction du pont de Kidahwe.

JPEG - 167.8 ko
Vue partielle de la population pendant les travaux communautaires

Il a également salué le choix du Curé de la paroisse de Bubanza d’ériger le Sanctuaire marial sur la colline de Zina. Aussi, les mariés qui célébraient leurs cérémonies au chef-lieu de la province verront-ils leur trajet réduit. Office religieux au Sanctuaire marial, réception à la salle en projet de construction, a-t-il démontré avant d’espérer que la route presque impraticable malgré le sol pierreux sera non seulement couverte de carrière mais aussi rembourrée. Pour sa part, le Gouverneur de la province de Bubanza a inventorié les projets de la localité. Les deux collines de Zina et Muhanza pour qui un centre de santé était une hantise seront bientôt servies étant donné que cette infrastructure se trouve au stade de toiture. Comme un centre de santé va de pair avec le raccordement en eau potable, Monsieur Tharcisse NIYONGABO a fait un clin d’œil au Conseil Communal pour qu’il approche le ministère de tutelle. Transformer l’Ecole Fondamentale en Lycée est aussi une autre préoccupation des populations de Zina qui ont déjà fabriqué des briques cuites pour la construction de trois salles de classe, a-t-il renchéri avant d’ajouter que la culture du thé va être initiée au cours de cette année dans les communes de Musigati et Rugazi, riveraines avec la Kibira.

JPEG - 73.5 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adresssant à la population de Zina

Le thé qui se produit tout au long de l’année appuie les populations en matière d’assouvissement des besoins, s’est-il réjoui. Et de préciser que, à la longue, l’0TB (Office du Thé du Burundi) construira une route menant à Bukeye. Et pourquoi pas une usine à Bubanza ?

Le devoir de rendre compte est le but de sa visite, a confié le Président de l’Assemblée Nationale qui a aussi présenté les Parlementaires qui l’accompagnaient. Nous sommes Parlementaires parce que vous nous avez mandatés lors des scrutins de 2015, a déclaré le Très Honorable Pascal NYABENDA comme pour remercier les populations de Bubanza à qui il a brossé les activités du Parlement. Même si les partenaires ont tourné le dos au Burundi depuis 2015, Dieu aidant, les populations sont toujours en vie, s’est-il réjoui en rappelant qu’en matière de diplomatie, le dynamisme est de mise.

JPEG - 168.7 ko
Vue de profil de la population de Zina en train de suivre le message du Président de l’Assemblée Nationale

Les changements positifs sont enregistrés, ce qui explique le retour de certains. A propos du centre de santé, le Numéro Deux burundais a précisé que ceux qui avaient gagné le marché se sont par après désisté à cause des bassins versants. Maintenant que le Gouvernement octroie un budget de 500 millions chaque année pour appuyer chaque commune du pays, le mieux est d’accorder la priorité aux entrepreneurs locaux. Quant au système de raccordement en eau potable, le Président de l’Assemblée Nationale a conseillé aux populations de creuser des caniveaux pour faciliter le travail au ministère de tutelle chargé d’apporter les tuyaux.

JPEG - 162.3 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale en train de distribuer une aide aux personnes vulnérables

Au terme de ces travaux de développement communautaire, le Président de l’Assemblée Nationale a procédé à la distribution d’une aide composée de vivres et de non vivres. Au total, 250 personnes nécessiteuses dont 150 femmes et 100 hommes ont bénéficié chacune de 5 kg de riz et d’une houe.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |