Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale participe aux travaux de construction d’un marché moderne.

Publié dimanche 5 novembre 2017
parFlorine Mukeshimana
:

Accompagnés des élus du peuple de la Province Bubanza, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA s’est joint à la population de Nyamabere Zone Musenyi Commune Mpanda dans la construction d’un marché moderne de cette localité. Les travaux du samedi 4 novembre 2017 consistaient à la construction du chainage inférieur.

JPEG - 158.9 ko
Le Prrésident de l’Assemblée Nationale et son épouse en pleine prière en train de faire les travaux communautaires

L’initiative de la construction de ce marché vient de la population regroupée au sein de la Coopérative Nawe Nuze, qui s’est donné l’objectif de faire des épargnes et donner des crédits aux commerçants. Dans son mot d’accueil, l’administrateur de la Commune Mpanda a fait savoir que la construction de ce marché moderne facilitera l’entreposage des marchandises qui au paravent sont transportés par tête par les commerçants pour les conserver à la maison. Il a ajouté que les commerçants ont déjà contribué 21 millions de francs et a sollicité l’appui matériel et financier.

Concernant la paix et la sécurité le gouverneur de la Province Bubanza Tharcise NIYONGABO a fait savoir qu’il y a eu des consultations entre la République Démocratique du Congo et le Burundi Ces consultations se concrétiseront par la signature d’un mémorandum entre les deux pays dans deux semaines. Cela contribuera à l’amélioration de la sécurité sur nos deux frontières a-t-il ajouté.

Le gouverneur Tharcisse NIYONGABO a ajouté que la province de Bubanza s’est donné les projets de construction de cinq marchés modernes dans cinq communes à savoir la commune de Gihanga, Mpanda, Rugazi, Musigati et Bubanza.

S’adressant à la population, le Président de l’Assemblée nationale Très Honorable Pascal NYABENDA les a remercié d’avoir implanté ce projet et les encouragés de promouvoir le développement.

La construction des marchés modernes permet non seulement à la population de se développer et l’agrandissement de l’assiette fiscale communale mais aussi permet d’éviter des incendies des marchandises a-t-il déclaré. Il a lancé l’appel à la population de s’atteler aux travaux génératrices de revenus et la diversification de ces travaux pour se compléter. La formation des associations est le seul moyen d’y parvenir et la population de la province Bubanza constitue un model a-t-il martelé. Il a donné l’exemple des associations des riziculteurs de la SRDI. Le Numero Deux Burundais a conseillé aux jeunes de changer leur mentalité et faire l’élevage des poules au lieu d’acheter toujours des téléphones mobiles qui ne leur apportent rien.

JPEG - 94.5 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adressant o la population de Nyamabere

Revenant sur l’organisation des travaux communautaires, Très Honorable Pascal NYABENDA a fait remarquer que lors de ces travaux on a une main d’œuvre très forte alors que les travaux à faire sont très insuffisant. Il a invité l’administration de repenser à l’organisation efficace de ces travaux puisque certains retournent à la maison sans rien faire. Il a promis à la population de Nyamabere une contribution de cent milles brique et du ciment et des fers à béton avant la fin du mois de novembre.

Le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA s’est aussi exprimé sur la paix et la sécurité. En effet, la paix et la sécurité sont les grands facteurs de développement. La population du Transversal 11 de Nyamabere est appelée à pointer du doigt tout malfaiteur. Il les aussi appelé à travailler dans la quadrilogie. En terminant son allocution, le Très Honorable Pascal NYABENDA a parlé de l’amour de la patrie. Nous devrons aimer notre si beau pays et le protéger des impérialistes a-t-il martelé. Notre pays est riche en sous-sol en témoigne l’extraction des terres rares dans la province de Bujumbura et de l’or dans la province de Cibitoke. Ces minerais vont contribuer au développement du pays et de la population. D’ailleurs, a-t-il ajouté d’autres pays se sont développés grâce à la richesse de leurs sous-sol. Il faut rester très vigilent puisque certains pays veulent créer l’insécurité et profiter de notre sous-sol a déclaré le Numéro Deux Burundais. Le Burundi regorge beaucoup de potentialités, une même langue et une même culture a-t-il conclu.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |