Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale a rehaussé de sa présence les travaux du Forum réunissant les représentants des ligues des jeunes affiliés aux partis politiques et les représentants des démobilisés dans les provinces du nord du Pays

Publié jeudi 12 février 2015
parChristine Nahimana
:

Du 10 au 11 février 2015, la province de Kirundo a abrité un forum des représentants des ligues des jeunes affiliés aux partis politiques et les représentants des démobilisés provenant des provinces de Kirundo, Ngozi, Muyinga et Kayanza. Organisé par le Bureau de l’Ombudsman, le Président de l’Assemblée Nationale comme invité d’honneur a assisté au déroulement des activités du début à la fin.

JPEG - 66.8 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale et l’Ombudsman burundais lors des cérémonies d’ouverture

S’adressant aux responsables des partis politiques et toutes les ligues des jeunes affiliés aux partis politiques, l’Honorable Pie Ntavyohanyuma leur a rappelé qu’ils ont l’obligation de traduire les valeurs de tolérance, de respect mutuel et de cohabitation pacifique dans leurs pratiques quotidiennes sur les collines.

JPEG - 59.7 ko
Les jeunes affiliés aux partis politiques

Tout comme les jeunes affiliés aux partis politiques, les démobilisés font également partie des catégories sociales les plus vulnérables, mais également nanties d’un potentiel énergétique et économique considérable, s’il est mis à contribution, a martelé le Président de l’Assemblée Nationale.

JPEG - 75.2 ko
vue partielle des démobilisés

L’Honorable Pie Ntavyohanyuma a sollicité les amis du Burundi à continuer à appuyer le pays dans ses efforts de lutte contre l’intolérance, de promotion et de protection des droits de l’homme, ainsi que dans la sensibilisation des communautés sur les bienfaits de la cohabitation pacifique. Ce fut l’occasion de féliciter l’institution de l’Ombudsman qui a su cibler les groupes nécessitant cette formation pour le renforcement de la démocratie dans notre pays. Il ne doute pas que cette campagne de sensibilisation contribuera à la réussite du processus électoral en cours.

Tous les orateurs qui se sont exprimés ont convergé sur l’importance d’une cohabitation pacifique dans la diversité.

L’Ombudsman burundais, l’Honorable Dr Cheikh Mohamed Rukara, a fait savoir qu’en organisant un tel événement aux jeunes affiliés aux partis politiques et aux démobilisés ou ex-combattants, c’est pour que ces deniers puissent jouer un rôle dans la réussite de la campagne électorale imminente. C’est aussi un espace d’expression démocratique sans précédent pour leur permettre de s’exprimer sans faux fuyant, a-t-il dit.

Quant à la directrice nationale de l’ONG Search For Common Ground au Burundi, ce forum vient compléter le projet que cette organisation a intitulé « Intamenwa » pour sensibiliser la jeunesse à ne pas céder aux sollicitations politiciennes.

De son côté, le professeur Elias Sentamba, qui a animé les débats, a invité les jeunes à vérifier si leurs profits sont inclus dans des programmes des partis politiques.

JPEG - 75.6 ko
Photo de famille des participants à la cérémonie d’ouverture de l’atelier à l’endroit des démobilisés

Il ne faudrait pas que la jeunesse soit le « bétail électoral »alors qu’elle occupe un pourcentage important de la population, a fait un clin d’œil le professeur de l’Université et de suggérer aux jeunes d’imposer leur « programme jeunes » et de se faire élire.

Les jeunes affiliés aux partis politiques et les démobilisés ont émis des recommandations et propositions pour se préparer aux élections de 2015 dans la quiétude. Ils se sont entre autres résolus à dépasser leurs différences et cohabiter pacifiquement en privilégiant le dialogue.

Les démobilisés ont demandé au Parlement de voter d’arrache-pied le projet de statut qui les régit, mais également ils ont demandé le traitement équitable avec les ex-Forces Armées Burundaises.

Cet atelier fait suite aux fora régionaux qui se sont tenus à Bujumbura, à Makamba et à Bubanza et sont financés par USAID via l’ONG Search For Common Ground.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |