Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Audiences

Le Président de l’Assemblée Nationale reçoit en audience Ibrahima Fall, le Représentant Spécial de l’Union Africaine au Burundi.

Publié jeudi 20 août 2015
parArlette Akimana
:
JPEG - 58.1 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale accueille dans son bureau le Répresentant Spécial de l’Union Africaine au Burundi

Ce mercredi 19 Aout 2015, le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Pascal Nyabenda, a reçu en audience Ibrahima Fall, le Représentant Spécial de l’Union Africaine au Burundi.

Ce dernier venait féliciter le Président de l’Assemblée Nationale pour son élection à la tête d’une si importante institution et lui souhaiter plein succès.

Le Représentant Spécial de l’Union Africaine au Burundi venait également remercier le Président de l’Assemblée Nationale pour avoir reçu la délégation de l’Union Africaine qui est venu récemment s’entretenir avec lui et pour avoir accepté la coopération entre les membres de cette délégation et les différentes commissions de l’Assemblée Nationale.

Ambassadeur Ibrahima Fall venait également échanger avec le Président de l’Assemblée Nationale sur les questions de l’heure au Burundi et voir la façon dont l’Union Africaine peut contribuer à la gestion des mésententes politiques au Burundi.

Le Président de l’Assemblée Nationale lui a fait savoir que la question de l’heure c’est le dialogue et a interpellé l’Union Africaine à donner sa contribution pour que ce dialogue aboutisse. L’Honorable Pascal Nyabenda a indiqué que le Burundi est ouvert au dialogue, dialogue aussi recommandé par différents sommets de Chefs d’Etat de la région.

Mais, a indiqué l’Honorable Pascal Nyabenda, la question qui se pose pour le moment est de définir sur quoi va comporter le dialogue. Il a parlé de la question sécuritaire en Mairie de Bujumbura, des réfugiés burundais qui ne sont pas encore tous rentrés, de la réouverture des médias fermés. Pour la question du désarmement, l’Honorable Pascal Nyabenda a indiqué que les experts étrangers collaborent avec la Direction Générale chargée du Désarmement de la population. De même, pour les Droits de l’Homme, les experts en Droits de l’Homme travaillen aussit en collaboration avec la Commission Nationale des Droits de l’Homme.

Ambassadeur Ibrahima Fall s’est dit confiant parce que le Burundi a mis en avant le dialogue. Il a exprimé le souhait de l’Union Africaine d’appuyer ce dialogue initié par la Communauté Est Africaine et a demandé que l’Union Africaine soit impliquée à tous les niveaux. Il a aussi émis le souhait que le prochain Gouvernement comporte toutes les parties prenantes. Réagissant à cette proposition, le Président de l’Assemblée Nationale a indiqué que tout doit suivre la loi et les conclusions issues du dialogue.

Le Représentant Spécial de l’Union Africaine au Burundi a réaffirmé son engagement à rester à l’écoute et aux côtés du peuple burundais.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |