Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Le nouveau Coordonateur national de l’AWEPA présenté à l’Honorable Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale

Publié lundi 10 octobre 2011
parChristine Nahimana
:

La Vice-Présidente de l’AWEPA (Association des parlementaires Européens pour l’Afrique), Mme Lydia Maximus, a été reçue en audience en date du 7 octobre 2011 par le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable François Kabura. L’objectif de cette rencontre était de présenter le nouveau Coordonateur national de l’AWEPA au Burundi, en la personne de Gérard Mfuranzima. Madame Lydia Maximus a estimé que les activités de l’AWEPA, qui avaient été mises en veilleuse à caude la vacance de ce poste, allaient enfin être redynamisées.

Dans sa présentation, Monsieur Gérard Mfuranzima a dit qu’il avait une longue expérience professionnelle au pays et à l’étranger. Il a aussi ajouté que c’est un homme qui a beaucoup travaillé dans le monde médiatique burundais en tant que journaliste mais aussi en tant que haut cadre au Ministère ayant en charge l’Information.

Reprenant la parole, la Vice-Présidente de l’AWEPA a également exprimé son souhait de voir les parlementaires s’impliquer de plus en plus dans les domaines qui sont plus préoccupants comme les problèmes de changements climatiques et de sécurité alimentaire. En effet, a-t-elle mentionné, même au Burundi, les changements climatiques sont remarquables. Elle a aussi rassuré que malgré les problèmes financiers qui frappent les donateurs de l’AWEPA, le programme de cette dernière avec le Burundi n’allait pas être modifié.

Concernant la volonté de l’AWEPA de voir participer un Burundais parlementaire au prochain forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide qui se tiendra à Busan en Corée du Sud en 2011, Madame Lydia Maximus a demandé à l’Assemblée Nationale d’user de la bonne compréhension. Le voyage du Burundi vers la Corée du Sud demanderait beaucoup de moyens qui seraient mobilisés pour le déplacement d’une seule personne. Elle a proposé plutôt qu’il faudrait organiser une activité qui serait profitable pour tous les honorables parlementaires.

La Vice-Présidente de l’AWEPA, Madame Lydia Maximus a également sollicité l’accès à la documentation pour le compte de Madame Anny Dauw qui rédige sa thèse doctorale sur le processus de paix au Burundi et qui a besoin de consulter les archives de l’Assemblée Nationale du Burundi et sur l’action de l’AWEPA dans ce pays.

Avant de terminer, la Vice-Présidente de l’AWEPA a présenté un cadeau constitué par trois exemplaires du « dictionnaire chronologique du Burundi » offert par l’organisation dont elle assure la vice-présidence.

Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale, prenant la parole à son tour, a exprimé sa bonne disposition de recevoir l’honorable Vice-Présidente de l’AWEPA, Madame Lydia Maximus. Il a ajouté que le Président de l’Assemblée Nationale aurait voulu la recevoir lui-même, mais que suite à son programme chargé, cela n’a pas été possible. Quant au nouveau point focal de l’AWEPA au niveau local en la personne de Gérard Mfuranzima, le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale a reconnu que ce dernier n’était pas un individu qui lui est étranger car celui-ci était connu dans ses fonctions de journaliste exercées antérieurement à la RTNB (Radio Télévision Nationale du Burundi) et dans le Ministère de l’information et de la communication. Il lui a alors souhaité pleins succès dans ses nouvelles fonctions.

Le Deuxième Vice-Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable François Kabura, a reconnu que l’AWEPA est un partenaire important dans le fonctionnement de l’institution législative du Burundi. Il a souhaité que la collaboration entre l’AWEPA et l’Assemblée nationale reste au bon fixe.

Egide Kwizera

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |