Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Missions à l’étranger

Le premier Vice- Président de l’Assemblée Nationale anime un point de presse à son retour de mission.

Publié lundi 30 novembre 2015
parPetronie Bucumi
:
JPEG - 31.5 ko
Le premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale repond aux questions des journalistes

Dimanche 29 novembre 2015, le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale a démenti les rumeurs selon lesquelles il aurait fui le pays. Devant la presse, l’Honorable Agathon RWASA s’est indigné contre les politiciens qui ont propagé ces rumeurs.

Ils ne sont pas qualifiés en la matière, a-t-il martelé. Il a dit que ceux qui ont propagé cela cherchent leurs propres intérêts. D’une manière générale, il y a des politiciens qui sont maladroits. Ils souhaitent éloigner leurs frères croyant qu’ils seront tranquilles, a-t-il indiqué. Nous sommes toujours loin du développement si nous pensons quitter notre patrie au lieu de le servir. Chacun dans sa place spécifique contribue d’une façon ou d’une autre au développement de son pays. Si l’opposition existe, c’est pour dénoncer ce qui ne va pas afin que les concernés se corrigent, a ajouté le Premier-Vice Président de l’Assemblée Nationale.

JPEG - 30.9 ko
Le retour du Premier Vice- Président de l’Assemblée Nationale

Le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale était donc en mission officielle en Afrique du Sud. C’était pour participer à la réunion de l’Union Interparlementaire concernant l’apatridie. Il s’agissait de voir comment les enfants qui naissent puissent avoir la nationalité de leur pays natal malgré que leurs parents soient des étrangers, peu importe le motif de leur exil.

Signalons que cette réunion était organisée à l’intention des représentants des Parlements du monde entier.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |