Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Les Parlementaires s’imprègnent du processus d’intégration du Burundi dans la Communauté Est Africaine

Publié jeudi 23 juin 2016
parFlorine Mukeshimana
:

Mercredi 22 juin 2016, le Ministère à la Présidence chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a organisé un atelier de sensibilisation sur l’état des lieux du processus d’intégration du Burundi dans la Communauté Est Africaine à l’intention des Honorables Parlementaires.

JPEG - 127.7 ko
La Ministre à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine chantant l’hymne de la communauté lors de l’ouverture de l’atelier
Honorable Léontine NZEYIMANA Ministre à la à la Présidence Chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine au centre, à sa gauche Ambassadeur Jean Rigi Sécretaire Permanent et à sa droite son Assistante Madame Clarette INAMAHORO

Dans son discours d’ouverture, la Ministre à la Présidence chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine, Honorable Léontine NZEYIMANA a dit que cet atelier est une occasion importante d’échanger et de partager la réflexion sur le processus d’intégration du Burundi et sur les défis liés à la sensibilisation des partenaires nationaux.

L’objectif de cet atelier était donc de montrer le pas déjà franchi par le Burundi dans le concert de la Communauté Est Africaine, neuf ans après son accession à la Communauté Est Africaine, a-t-elle déclaré.

Elle a souligné que le processus d’intégration est une affaire de tout le monde, de la base au sommet d’Etat, y compris les Membres du Parlement Burundais. Ceci leur permettra de disposer des outils et des arguments nécessaires pour garantir l’apport du Burundi dans la marche de la Communauté Est Africaine vers plus de paix et de sécurité, de stabilité, de prospérité et de développement inclusif et durable, a-t-elle ajouté.

Les Honorables Parlementaires ont ensuite suivi différentes présentations sur les étapes du processus d’intégration à savoir l’Union douanière, le Marché commun, l’Union monétaire et la Fédération politique.

JPEG - 132.4 ko
Les Honorables Parlementaires sont entrain de suivre les présentations.

Les Honorables Parlementaires ont eu l’opportunité de poser quelques questions aux conférenciers. Parmi les questions posées, l’on peut citer celles en rapport avec la lutte contre les barrières non tarifaires, le projet de construction du chemin de fer Isaka- Kigali- Keza- Musongati ainsi que les bénéfices réels qu’un citoyen ordinaire peut tirer de cette intégration.

Selon l’Ambassadeur Jean RIGI, Secrétaire Permanent au Ministère à la Présidence chargée des Affaires de la Communauté Est Africaine, les barrières ont sensiblement diminué.

Concernant le projet de construction du chemin de fer, il a fait savoir que les études ont été déjà terminées et que la Banque Mondiale et la Banque Africaine de Développement ont accepté de financer ce projet.

Le secrétaire Permanent au Ministère à la Présidence chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine a par ailleurs recommandé aux Honorables Parlementaires de s’impliquer dans l’harmonisation des lois nationales avec les lois de la Communauté Est Africaine, car, a-t-il insisté, l’harmonisation des lois demeure un grand défi.

Les Honorables Parlementaires quant à eux ont demandé d’être régulièrement informés sur les lois votées par l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine. Sur la question des Burundais refoulés du Rwanda en violation des lois de la Communauté, l’Ambassadeur Jean RIGI leur a répondu que cette question sera traitée par voie diplomatique.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |