Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Les femmes parlementaires rencontrent la Directrice Régionale de l’ONUFEMMES de l’Afrique Australe et Orientale.

Publié mercredi 22 février 2017
parGabby Bugaga
:

Le Renforcement de la coopération dans le cadre de consolider la paix, la sécurité, et le développement du Burundi en général et celui des femmes en particulier, était au menu des échanges entre l’Association des Femmes Parlementaires du Burundi AFEPABU en sigle et la Directrice Régionale de l’ONUFEMMES de l’Afrique Australe et Orientale.

JPEG - 189.4 ko
Photo de famille des Femmes Parlementaires Burundaises et la Directrice Régionale de l’ONUFEMMES

En effet le président de l’Association des femmes parlementaires, a souhaité la bienvenue à la délégation et remercié la Deuxième Vice Présidente d’avoir accepté de rehausser de sa présence les échanges de cette matinée. Au nom du bureau du parlement burundais, la Deuxième Vice Présidente de l’Assemblée Nationale l’Honorable Jocky Chantal NKURUNZIZA, à souhaité la bienvenue à cette autorité et en a profité pour passer en revue la situation qui prévaut au Burundi contrairement à celle qui, souvent est relayée par les médias internationaux et les réseaux sociaux. L’Honorable Deuxième Vice Présidente de l’Assemblée Nationale est revenue sur les réalisations des femmes parlementaires, dont la formation en leadership et les autres formations en genre.

JPEG - 134.2 ko
La Directrice de l’ONUFEMMES de l’Afrique Australe et Orientale avec les membres de l’AFEPABU pendant la réunion

Elles ont également indiqué que cette visite intervient au lendemain du dialogue inter burundais tenu à Arusha. L’Honorable Godelieve NININAHAZWE qui avait pris part à ce rendez vous a rappelé que les femmes étaient représentées. Les femmes parlementaires ont également signalé qu’au niveau de la représentation dans les instances de décision, les femmes sont représentées à 30 % conformément à la constitution de la République du Burundi. Mme IZEDUWA Derex Briggs, Directrice Régionale de l’Afrique australe et orientale, a salué la manière dont elle a trouvé le Burundi, elle a par ailleurs indiqué qu’elle était venue pour voir dans quelles mesures l’Onufemme puisse collaborer avec l’association des femmes parlementaires dans la promotion de la paix et de la sécurité. Les Femmes parlementaires ont par la suite fait savoir que parmi les grands soucis rencontrés à travers les descentes à l’intérieur du pays, sont notamment liés aux grossesses précoces, et les textes de lois allant liés à la prévention des violences basées sur le genre qui sont lacunaires. A cela les femmes parlementaires ont introduit une demande d’appui dans le sens de sensibiliser les jeunes filles à éviter les mariages précoces, une demande qui a été reçue favorablement.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |