Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Présentation du rapport-synthèse de descente de la Commission Permanente chargée des Affaires Politiques, Administratives, des Relations Extérieures et de la Communauté Est-Africaine dans certaines circonscriptions du pays

Publié jeudi 1er août 2013
parKabura Elidad
:

Les relations entre les partis politiques sont généralement bonnes dans les Provinces de Bubanza, Cibitoke, Bujumbura, Makamba, Bururi, Kirundo, Muyinga, Cankuzo et Ruyigi, telles sont affirmations du Président de la Commission Permanente chargée des Affaires Politiques, Administratives, des Relations Extérieures et de la Communauté Est Africaine lorsqu’il présentait en séance plénière du 31 juillet 2013 le rapport-synthèse des descentes effectuées par cette Commission en dates du 12 au 15 juin 2013.

JPEG - 36.5 ko
l’Honorable Aimé Nkurunziza présentant le rapport du haut de la tribune de l’hémicycle de Kigobe

La situation sur terrain prouve que la cohabitation entre les partis politiques ets une réalité contrairement à une globalisation véhiculée par certaines gens qui partent des cas isolés témoignés par toutes les tendances politiques dans ces provinces.

Après avoir rencontré les Représentants des partis politiques opérant dans ces circonscriptions, les Honorables Députés ont constaté que leur cohabitation est bonne. « La folie qui nous écarte de l’essentiel est cette tendance à généraliser les dérapages commis par certains de nos membres non délégués par nos partis », disent ces représentants des partis politiques. Beaucoup d’entre eux sont arrivés à dire que certains journalistes ne font que de la propagande inavouée dans la diffusion des informations non vérifiées.

JPEG - 53.6 ko
Représentants des partis politiques avec la délégation de l’Assemblée Nationale

Tous les administratifs et les partis politiques indiquent que leurs relations sont au bon fixe dans les provinces et communes visitées.

Malgré quelques imperfections, les réunions se tiennent librement comme l’ont indiqué les représentants des partis politiques. Même si les attributions des membres des Bureaux des Conseils communaux devraient être clairement définies, notamment le voeu que l’administrateur communal devrait être élu directement par la population, la collaboration entre les administrateurs communaux et les Conseils Communaux est une réalité dans beaucoup de communes.

Des cas de vols des drapeaux de certaines formations politiques suscitent différentes interprétations dans les Communes de Kayogoro en Province Makamba, Giteranyi, Butihinda, Muyinga et Gasorwe en Province Muyinga. Des drapeaux du CNDD-FDD, du FRODEBU Nyakuri Iragi rya Ndadaye et de l’Uprona sont souvent volés ou déchirés.

Certains disent que des personnes s’emparent parfois de ces effets des partis politiques du moment qu’ils sont plantés n’importe comment et n’importe où. D’autres disent que ce sont des gens guidés par une intention de semer la zizanie entre les politiques pour que, par après, ils se rentrent dedans.

Le constat a été que toutes les mésententes sont vidées par les responsables des partis politiques dans le cadre de dialogue facilité par l’administration comme ils l’ont témoigné eux-mêmes.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |