Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » VOTE DE LOIS » Analyse et adoption en plénière

Ratification du don additionnel n°TF014654 IDA d’un montant de 4,25millions de dollars accordé par la Banque Mondiale au Gouvernement de la République du Burundi pour le Projet d’Urgence de Démobilisation et Réintégration Transitoire du Burundi(PDRT)

Publié jeudi 7 novembre 2013
parChristine Nahimana
:

Jeudi 07 novembre 2013, l’Assemblée Nationale a adopté à l’unanimité (82 voix sur 82), le projet de loi portant ratification du don additionnel n°TF014654 IDA d’un montant de 4,25millions de dollars accordé par la Banque Mondiale au Gouvernement de la République du Burundi pour le projet d’Urgence de démobilisation et Réintégration Transitoire du Burundi(PDRT).

JPEG - 31.7 ko
Honorable Henri Bukumbanya présentant le rapport de la commission saisie au fond

Ce projet servira à soutenir les efforts du Gouvernement dans la mise en œuvre des activités additionnelles incluant, entre autres, fournir un logement aux ex-combattants sévèrement handicapés démobilisés par le Projet d’urgence de Démobilisation, Réinsertion et Réintégration(PDRR) et le Projet d’urgence de Démobilisation et Réintégration Transitoire (PDRT) actuel.

Ces handicapés sont déjà identifiés et sont au nombre de 150 personnes. Ces maisons seront adaptées de façon que les handicapés de guerre pourront circuler étant assis dans les chaises roulantes.

Ce projet dont le montant se chiffre à 4.25millions de dollars, prendra fin en 2014 au mois de juin.

JPEG - 32 ko
Le Ministre des Finances et de la Planification au Développement Economique, l’ Honorable Tabu Abdallah Manirakiza

Le Ministre des Finances et de la Planification au Développement Economique, l’ Honorable Tabu Abdallah Manirakiza, a fait savoir que le site sur lequel vont être construites ces maisons a été déjà identifié et les plans de ces maisons ont été déjà établis et il ne reste que le décaissement de cet argent. C’est d’ailleurs pour cette raison que le Gouvernement du Burundi a envoyé ce projet de loi sur la table du Parlement pour adoption quitte à pouvoir décaisser l’argent destiné à ce projet.

D’autres activités qui seront financées sont :

  1. Un soutien à la réintégration économique transitoire axé sur l’appui aux associations d’ex-combattants et des membres de la communauté ;
  2. Des activités de sensibilisation aux questions de genre ;
  3. La fourniture d’un appui médical spécialisé aux ex-combattants sévèrement handicapés ;
  4. La valorisation de la réconciliation au moyen d’initiatives d’atténuation des conflits qui fournissent une formation et un soutien à la résolution des conflits dans la majorité des communautés.

Une question qui a été soulevée est en rapport avec les ex-combattants sévèrement handicapés et qui risquent de ne pas bénéficier des traitements médicaux spécialisés suite à une possible fermeture de l’Hôpital Militaire de Kamenge. En effet, c’est cet hôpital qui a signé un contrat de coopération avec le Projet d’Urgence de Démobilisation Réintégration Transitoire(PDRT). Malheureusement, si rien n’est fait dans l’urgence, les dettes que lui doivent essentiellement le Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, le Ministère de Sécurité Publique et le Ministère ayant en charge la Solidarité Nationale risquent de faire fermer cet établissement sanitaire.

Comme réponse apportée à cette inquiétude, le Ministre des Finances et de la Planification au Développement Economique, l’Honorable Tabu Abdallah Manirakiza, a promis que des mesures seront prises d’ici peu pour éviter cette éventualité.

Après les échanges, le projet de loi a été adopté.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |