Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Relecture du projet de loi portant Protection Prévention Protection des victimes et Repression des Violences basées sur le genre.

Publié jeudi 4 août 2016
parGabby Bugaga
:
JPEG - 33.9 ko
Très Hon. Pascal NYABENDA Président de l’Assemblée Nationale

Ce Mardi 2 Aout 2016 l’Assemblée Nationale a procédé à la relecture d’un projet de loi portant prévention protection des victimes et répression des violences basées sur le genre.

JPEG - 24.3 ko
Le Ministre Martin NIVYABANDI en charge des Droits de la Personne Humaine

En effet il s’agit d’un projet de loi qui avait fait objet d’analyse à l’Assemblée Nationale les mois derniers. Sur demande du gouvernement , l’Assemblée Nationale devrait examiner de nouveau certaines dispositions de ce projet de loi afin de dégager quelques zones d’ombres perceptibles. Les dispositions portaient essentiellement sur les articles 24 et 59 du présent projet de loi. Ces articles à savoir l’article 24 stipule que « L’union libre est interdite sur tout le territoire burundais ». Cet article devrait faire objet de discussion pour avoir une interprétation commune étant donné qu’il présente des ambigüités

JPEG - 66.3 ko
Vue Partielle des Honorables Députés lors de l’adoption

Le Ministre des Droites de la personne humaine ; des affaires sociales et du genre qui était venu pour donner un plus de lumière sur les contours de ce que voulaient dire l’union libre. En effet les honorables députés ont clairement compris que cette appellation désigne toute union qui n’est pas reconnue par les services de l’État civil. Un autre article que son SE le Président de la République voudrait attirer une attention particulière des Honorables Députés est l’article 59.

Celui-ci met en exergue les délits et leur signification. Les Honorables Députés ont adopté ce projet de loi à hauteur de 88 sur nonente qui étaient présents et deux d’entre eux l’ont rejeté.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |