Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Missions à l’étranger

Retour de son Excellence Honorable Président de l’Assemblée Nationale d’une mission de travail à Kigali au Rwanda

Publié mercredi 9 mai 2012
:

Ce mardi 08 mai 2012, le Président de l’Assemblée Nationale du Burundi, l’honorable Pie Ntavyohanyuma est rentré de Kigali où il avait participé à la 7ème rencontre des Présidents des Assemblées Nationales et des Présidents des Sénats de la Communauté Est-Africaine.

JPEG - 63.9 ko
A son arrivée à l’Aéroport International de Bujumbura. ( Photo : J.B.Claude)

La conférence de Kigali a abordé essentiellement cinq points à savoir :

-  La mise en place d’un organe appelé le Bureau des Présidents d’Assemblées et de Sénats.

Pour ce pont le Président de l’Assemblée Nationale nous a signalé qu’il s’agit d’une idée qui est là depuis 2008, que ce projet est déjà présenté au Conseil des Ministres de la Communauté, mais que la question n’a pas encore trouvé une issue et les Présidents d’Assemblées et de Sénats se sont convenus qu’ils vont encore une fois saisir les Ministres en charge des affaires de la Communauté Est Africaine pour que la question puisse aboutir.

L’Honorable Pie Ntavyohanyuma a dit que c’est une question importante parce que les Présidents considèrent que le fait que les parlements ont en charge le contrôle des exécutifs, ils considèrent qu’il y a des décisions, des accords qui ont été signés entre les cinq pays qui méritent un suivi pour que ces accords soient mises en application de façon effective.

JPEG - 45.4 ko
L’honorable Président répondant aux questions de la presse.(Photo : J.B.Claude)

- La mise en place d’une Institut ayant pour vocation la formation des députes et sénateurs des parlements de notre région et la formation des cadres en ce qui concerne les matières relatives à la législation.

Cette Institut nécessite d’abord la mise en place d’une loi, laquelle loi est déjà signée par quatre Chefs d’Etats de nos pays à savoir le Président du Burundi, le Président du Rwanda, le Président de l’Ouganda et le Président du Kenya. Ils attendent que la loi soit signée par le Président Tanzanien pour que la mise en place de cet Institut puisse avoir le jour.

-  L’élection des nouveaux membres de l’EALA.

Vu que le mandant de l’Assemblée Législative de l’Afrique de l’Est prend fin le 4 juin 2012 prochain, les Présidents d’Assemblées et de Sénats se sont convenus que les pays qui n’ont pas encore élus leurs représentants le fassent pour qu’au 4 juin tout soit terminé. Le Président de l’Assemblée Nationale du Burundi a rappelé que seuls le Burundi et la Tanzanie ont déjà terminé d’élire leurs représentants.

-  L’élection du président de l’EALA.

Sur ce point les présidents d’Assemblées et des Sénats se sont convenus sur le principe d’alternance dans l’exercice de cette fonction qui pourrait faire partie de l’intégration et que ce principe doit être privilégié ;

-  La circulation des biens et des personnes.

Sur ce point, les présidents d’Assemblées et des Sénats qui étaient à la conférence de Kigali ont émis un souhait que la circulation des biens et des personnes puisse être une réalité et que ça se fasse très rapidement pour que nos populations puisse circuler dans nos pays sans se tracasser et pour que les biens puissent être échangés sans problème au niveau de nos cinq pays.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |