Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Missions à l’étranger

Retour du Président de l’Assemblée Nationale d’une mission à Antananarivo

Publié jeudi 14 juillet 2016
parFlorine Mukeshimana
:
JPEG - 25.5 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale salue les cadres qui sont venus l’aceuillir à l’Aéroport International de Bujumbura

Le Président de l’Assemblée Nationale, le Très Honorable Pascal NYABENDA est rentré d’une mission de travail qu’il a effectué à Antananarivo au Madagascar où il a participé à la 42ème réunion de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF).

A son arrivée à l’Aéroport International de Bujumbura le mercredi 13 juillet 2016, le Président de l’Assemblée Nationale a d’abord condamné avec fermeté l’assassinat de l’Honorable Hafsa MOSSI, Députée burundaise à l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine (EALA). Il a saisi cette opportunité pour présenter ses condoléances à la famille éprouvée, aux Burundais et à l’EALA.

Concernant la réunion de l’APF, le Très Honorable Pascal NYABENDA a précisé que cette réunion s’est tenue au moment où le Burundi a été placé sous observation par cette organisation. Malgré cette situation, le Burundi a eu l’opportunité de s’exprimer et a saisi cette occasion pour présenter la vraie image du Burundi.

L’APF et l’OIF ont donc décidé d’envoyer une mission conjointe d’information au Burundi pour constater d’eux-mêmes la situation qui prévaut au Burundi, a-t-il déclaré. Après cette mission, ils constateront que les informations diffusées sur le Burundi par les médias et les réseaux sociaux surtout internationaux sont fausses, a ajouté le Très Honorable Pascal NYABENDA.

JPEG - 31.3 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale accorde une interview à la presse

Le Président de la Chambre Basse du Parlement a rappelé que d’autres organisations africaines et internationales ont déjà envoyé des missions d’information au Burundi et que les rapports produits relatent la vraie situation du Burundi.

Au cours de cette réunion de l’APF, le constat est que certaines personnes ont terni l’image du Burundi. La solution, selon le Numéro Deux Burundais, est la consolidation de la cohésion nationale . Des efforts devraient aussi être conjugués en matière de diplomatie via les ambassadeurs Burundais a martelé le Président de la Chambre Basse du Parlement.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |